Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Vous prévoyez de vous lancer dans la rédaction web à temps plein ou à temps partiel ? Le métier de rédacteur web freelance ne s’improvise pas ! Préparez-vous à devoir suivre ces 10 commandements pour réussir… et vous régaler !

1 – Du contenu tu ne dupliqueras pas

Un rédacteur écrit du contenu et ne se contente bien évidemment pas de faire du “copier-coller” (duplicate content) ! J’imagine (j’espère !) que ce n’était pas la peine de le préciser mais on sait jamais, hum…

2 – Tes clients tu respecteras

Lundi : “Oui oui, je suis hyper dispo pour te rendre tes articles vendredi”.
Vendredi 19 h : “En fait j’ai pas eu une minute à moi, je te rends ça lundi”.

Ce genre de comportement est évidemment à bannir. Si vous avez un empêchement, prévenez vos clients et si vous ne vous sentez pas capable d’assumer vos missions, alors, refusez-les simplement. Votre client appréciera votre honnêteté et la qualité de votre travail ; il préfèrera recevoir de bons contenus de temps en temps que des lots bâclés, rédigés à la dernière minute voire pire, subir une annulation non annoncée.

Bon nombre de mes clients ont partagé avec moi leurs mauvaises expériences avec des rédacteurs “foireux”, c’est visiblement très courant de faire faux-bon. Tant mieux pour nous, cela nous permet de nous démarquer encore plus facilement !

3 – Tes textes tu reliras

Envoyer un texte mal relu avec de nombreuses coquilles n’est pas envisageable si vous prévoyez de vivre de la rédaction web. Certains de vos clients peuvent se payer les services de correcteurs mais si vous pouvez leur rendre un travail “clé en main”, ils vous seront beaucoup plus reconnaissants.

Plus vous vous approcherez de la perfection, mieux vous serez payé (au mot) !

4 – Sur Internet tu ne te perdras pas

On vous demande d’écrire sur l’ouverture du Louvre de Dubaï et le thème vous intéresse : vous partez à la recherche d’infos puis commencez une visite virtuelle du site, consultez les oeuvres puis vous continuez votre navigation en allant jeter un coup d’oeil sur les prix des billets d’avion pour les Émirats Arabes Unis, sur les sites à visiter, etc. Au final, vous divaguez et perdez 1 h durant laquelle vous auriez pu largement rédiger le texte demandé (ça sent le vécu… ha ha ;-)).
Allez à l’essentiel et si un site vous plaît, notez-le dans un coin et profitez de votre temps libre (après votre travail) pour divaguer sans procrastiner !

5 – Des sources fiables tu chercheras

J’ai rédigé un article sur l’importance des sources récemment (et je vous conseille vivement de le lire si ce n’est pas déjà fait).
Le rédacteur web doit absolument apprendre à trouver des sources fiables, cela lui permettra d’être plus crédible aux yeux de ses clients mais aussi et surtout de ne pas recycler des informations erronées sur la toile.

6 – Les bases du SEO tu maîtriseras

Impossible (ou presque) aujourd’hui de bien gagner sa vie en tant que rédacteur web freelance sans connaître les bases de la rédaction SEO. La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas compliqué une fois qu’on a compris comment ça marche. La mauvaise nouvelle, c’est qu’il faut rester en veille permanente car Google fait régulièrement des mises à jour.

Pour lire mon article “Qu’est-ce que le SEO”, c’est par ici !

7 – Une bonne organisation, en place, tu mettras

Tous les entrepreneurs sont d’accord pour le dire : pour réussir, il faut être organisé. En tant que rédacteur web indépendant, vous allez devoir prévoir votre planning, développer une bonne méthodologie et bien gérer vos tarifs, votre facturation et vos déclarations.
Vous devez être cohérent et ne pas procrastiner ou au contraire vous laisser déborder. Tout est question de dosage !

8 – Des autres, tu apprendras

Essayer d’avancer tout seul dans son coin n’est franchement pas conseillé. L’idée n’est pas de travailler physiquement avec d’autres rédacteurs mais plutôt de se constituer un réseau de personnes qui sont plus ou moins dans le même domaine que vous.

Mon conseil : allez sur LinkedIn et boostez votre réseau en papotant avec des blogueurs, des experts SEO et d’autres rédacteurs web, vous apprendrez de leurs expériences et profiterez pleinement de vos échanges.

9 – Du travail de qualité tu fourniras

J’en parlais un peu plus haut, il est primordial de ne jamais se laisser aller et de rester concentré sur son travail. Le métier de rédacteur web demande un investissement intellectuel important et il n’est pas évident d’écrire de bons textes lorsque l’on est trop fatigué physiquement ou psychologiquement.
Pour fournir du contenu de qualité, mieux vaut donc se ménager et écrire quand on est en pleine forme.

10 – De la vie tu profiteras

Quand on est passionné, on a tendance à ne plus compter ses heures et à travailler, travailler et encore travailler (même pendant les vacances, les soirs, les jours fériés et les week-ends).
Cela amène une question : peut-on dire que l’on “travaille” quand on aime ce que l’on fait et que l’on y prend du plaisir ? En ce qui me concerne, j’ai l’impression d’être en vacances depuis que je suis devenue rédactrice web freelance, pourtant, je “travaille” bel et bien, pour de vrai (oui oui !)… mais j’adore ça ! 
Si vous avez des suggestions pour d’autres Commandements, je suis preneuse.

Vous aimez ? Partagez et rejoignez-moi sur la page Facebook ! (Merci)

Bonne rédac’ !

Lucie

--> Voir l'eBook

  •  
    40
    Partages
  • 40
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !