Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Que vous soyez rédacteur web, VDI ou salarié en télétravail, un point commun vous réunit : vous avez la chance de travailler à la maison. Finis les bouchons, les trajets interminables et les horaires imposés. Gagner sa vie de chez soi, c’est la liberté ce de faire ce que l’on veut quand on le veut. En l’absence de contraintes, on peut vite être tenté de se laisser aller… Voici 10 commandements pour réussir à garder un mode de vie sain même quand on exerce un job à domicile !

Inscrivez-vous à ma prochaine conférence
"Questions / Réponses Lucie Rondelet"

Participez à la prochaine conférence qui aura lieu le 15 Novembre 2018 à 21h

S'inscrire maintenant !

Note : cet article a été commandé à Ingrid B., élève de la formation Liberté 🙂

No 1 : Travailleur à domicile : du lit tu sortiras ! ⏰

Alors, vous qui avez des enfants, ce premier commandement sera facile à réaliser : vous n’avez pas le choix ! Nounou, école, faim, envie de pipi : autant de raisons de faire quitter le lit à papa et maman même s’ils exercent une activité professionnelle à la maison.

Vous autres chanceux qui n’êtes pas encore chefs de tribu, la tentation de vous prélasser sous la couette le matin peut être grande (c’est même le gros kiff quand votre conjoint se lève et pas vous ;-)). Paresser sous les draps : pourquoi pas si c’est votre rythme naturel et que vous êtes hyper efficace le restant de la journée.

Si ce n’est pas votre cas : debout là-dedans ! L’idée n’est pas de vous prescrire un miracle morning sur fond de réveil à 5 h du mat’, mais simplement de vous conseiller de garder l’habitude de vous lever à heures fixes et de réserver les grasses matinées pour le week-end.

N2 : Le style tu garderas (oui oui même chez toi) 👗

Accordons-nous sur une chose : OUI le combo chaussettes en moumoute + jogging tout doux + T-shirt datant du lycée, est très confortable, mais NON, ça ne fait pas travailleur dynamique.

Ce n’est pas parce que vous travaillez en ligne et que seule votre famille vous voit qu’il faut laisser les araignées tisser de jolies toiles dans votre dressing. Allez on se redresse, on reste classe et on cache ses chaussons-lapins qu’on ne saurait voir plus longtemps.

Psst : Astuce en cas de sortie urgente non prévue : une belle paire de lunettes de soleil ou un joli sac peut sauver une tenue négligée, si si… enfin je crois…  

N3 : À la maison : le grignotage tu fuiras 🍫

10 h : « Hi, hi, hi, je travaille à la maison, je fais ce que je veux ! Ouh dis donc j’ai bien travaillé là, j’ai fini mon article en moins d’une heure ça vaut bien un p’tit carreau de chocolat avec mon café. Je laisse la tablette là au cas où… ça m’évitera de me relever 50 fois… tiens allez hop j’en reprends un peu… »

17 h : Qui a fini la tablette de chocolat, la part de brioche qui trainait et le reste de saucisson de la veille ? Hum hum…

On évite donc de grignoter, non pas parce qu’ils nous le disent à la télé, mais juste pour rester bien dans sa peau.

N4 : Les repas à heures fixes tu prendras… ou pas 🍲

L’alimentation du travailleur à domicile ou comment oublier toutes les recommandations alimentaires de sa maman en trois leçons.

Finis les repas pris à table, à heures fixes, en compagnie, sans les coudes sur la table… Devant son ordinateur on s’en donne à cœur joie, et vas-y que je mange ce que je veux quand je veux !

Selon les chercheurs du Salk Institute for biological Studies 

« Manger à des horaires réguliers permettrait une meilleure digestion car les gènes du foie, organe qui nettoie l’organisme, s’activeraient plus facilement de cette façon »

Vous voilà prévenus, pour éviter de prendre du poids ou de souffrir de fringales essayez de conserver le rythme de 3 repas par jour, avec dans l’assiette des crudités, des féculents et des protéines (mais rien ne vous empêche de manger sur le canapé).

N5 : Après l’ordinateur : tes fesses tu bougeras 🏋🏽

La particularité du télétravailleur est d’être particulièrement sédentaire : il passe des heures entières assis derrière son clavier.

N’hésitez pas à profiter de votre liberté pour faire du sport : un peu de marche, de la gym avec un coach sur YouTube, du vélo, de la natation, tout ce que vous voulez du moment que cela vous fait bouger. Vous vous accorderez ainsi une pause salvatrice tout en vous maintenant en forme.

Alors on fonce et on fait le plein d’endorphines ! Et toutouyoutou, toutouyoutou… (je suis née en 86, mais c’est culte, non ? ;-))

N6 : Travailleur indépendant : la relaxation tu pratiqueras 🙏

Pour avoir un niveau de travail constant, il est primordial d’être concentré. Les aléas de la vie, les problèmes familiaux ou la fatigue peuvent faire baisser le niveau de qualité de votre travail.

Ne culpabilisez pas à l’idée de prendre du temps pour vous. Mieux vaut vous accorder une pause de 20 min puis être efficace les 4 h suivantes, plutôt que de passer l’après-midi à lambiner. N’hésitez pas à faire de petits exercices quotidiens de sophrologie ou de méditation pour réapprendre à respirer et à écouter votre corps. Trouvez le rituel détente qui vous correspond. Cela vous permettra de progresser de manière plus détendue et donc plus efficace.

Pourquoi ne pas vous préparer une petite playlist de vidéos zen à regarder en cas de montée de stress ?

N7 : La gueule de bois tu éviteras (tu es libre, mais quand même…) 🍻

“Quoi une soirée lundi soir au Dublin’s Pub ? Mais bien sûuuur que j’en suis, tant pis si je dors mardi matin.”

“Quoi Mathilde fête son anniv’ mardi soir ? Bon d’accord : je passe, mais pas longtemps alors… après tout je suis libre.”

“Comment ça, t’as des places en rab pour la soirée VIP du QG et personne n’est dispo ? Ba moi je peux !”

Eh oui, ce qu’il y a de formidable avec votre job à domicile c’est que vous êtes libres de vous organiser dans vos horaires. Fini le stress de louper votre réveil et d’arriver en retard le matin avec les yeux à peine en face des trous…

N’oubliez pas que pour travailler vous avez besoin de deux choses : votre ordinateur et votre cerveau en état de marche !

N8 : Quelques heures tu déconnecteras 🤓

Qui dit travail en ligne, dit internet et si l’on n’y prenait pas garde on deviendrait presque accro… C’est tellement pratique de demander à notre ami Google la réponse à la moindre de nos questions, de partager une photo d’un simple clic ou encore de voir que des dizaines de personnes ont mis « j’aime » à notre post alors que dans le quotidien personne ne nous félicite.

Se déconnecter signifie presque prendre un risque : et si je passais à côté de quelque chose ?

Pour bien faire la part des choses entre votre vie personnelle et professionnelle, offrez-vous quelques heures par jour « à l’ancienne ». OUI on peut cuisiner sans smartphone et OUI on peut parler avec de vraies personnes (c’est même vivement conseillé en fait).

N9 : La chambre tu respecteras  📵

22 h 30 : « Youpi, j’ai du temps pour moi je vais pouvoir me coucher de bonne heure » ;

22 h 45 : « Bon allez, je regarde juste la dernière vidéo de ma blogueuse préférée et après j’éteins… » ;

23 h : « oh une autre j’adore… » ;

23 h 30 : « tiens un mail… » ;

0 h : « un texto à cette heure-là… qu’est-ce qu’il me veut ? »

Selon l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV),

« 91 % des Français ont les yeux rivés sur leur ordinateur, leur smartphone ou leur tablette le soir et 39 % s’en servent sous la couette ». « On devient des dormeurs sentinelles, sur le qui-vive en permanence alors que le sommeil devrait être un moment de retrait du monde »

, stipule la psychiatre Sylvie Royant-Parola.
Les écrans diffusent de la lumière bleue qui inhibe la sécrétion de mélatonine, l’hormone régulatrice du sommeil.

Après une bonne journée de travail sur ordinateur, imposez-vous le zéro-écran dans la chambre (en plus, c’est plus romantique…)

N10 : La nuit tu dormiras 💤

« Ouh là là je suis grave à la bourre dans mon travail, tant pis pour cette fois-ci je finirai ce soir… » sauf que « ce soir » peut vite se transformer en « cette nuit » et le « cette fois-ci » en « tous les jours »…

Qui veut voyager loin ménage sa monture donc même si votre ambition vous donne des ailes et que vous rêveriez que les journées fassent 32 heures et demie : respectez votre horloge biologique, il n’y a que comme ça que vous tiendrez le coup.

Si ce petit précis d’hygiène de vie à destination des freelances vous a plu : partagez-le il pourrait être utile à d’autres travailleurs à domicile 🙂

Psst : si vous voulez démarrer une nouvelle aventure sur Internet : suivez Lucie ! Elle nous mijote quelque chose… allez, je vous le dis parce que c’est vous : elle prépare un site composé de vidéos (Web TV) sur comment créer un business sur le net, génial non ?

Ingrid B.

--> Voir l'eBook

  •  
    47
    Partages
  • 47
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !