Contenu généré par l'intelligence artificielle, quel avenir

Création de contenu par l’IA : quel avenir pour le Web ?

De plus en plus d’agences proposent à leurs clients de générer du contenu via l’intelligence artificielle. Comment parviennent-elles à créer automatiquement ces contenus ?

Sont-elles capables d’apporter de la valeur aux internautes ? Quel sera l’impact de cette pratique sur le web sur le long terme ? Et enfin, que peut-on attendre de l’évolution des moteurs de recherche dans les prochaines années ?
On fait le point.

Comment l’intelligence artificielle génère-t-elle du contenu écrit ?

Beaucoup de personnes pensent que l’intelligence artificielle est capable de créer de la nouveauté, en réalité, elle puise dans les pages de résultats des moteurs de recherche, sélectionne les “meilleurs” (selon ses critères) et génère une synthèse. Elle ne produit pas de nouveauté, mais recycle et produit du texte à partir de ce qui est disponible en ligne. Elle ne peut pas non plus inventer de l’information, elle se contente de tirer des conclusions et de créer du contenu à partir de ce qui a déjà été fait.
Cette approche est comparable à la fabrication d’un patchwork : on récupère des morceaux de différentes sources, on les coud ensemble et on crée quelque chose qui semble nouveau, mais qui est 100 % recyclé. 

Lorsqu’une entreprise propose de générer du contenu par l’IA, cela signifie automatiquement que le résultat obtenu sera dépourvu d’authenticité. Cela soulève plusieurs problématiques majeures : 

  • l’absence de valeur ajoutée auprès des internautes ;
  • la fin du CHOIX sur la SERP (search engine result page) puisque tous les contenus seront similaires, mais présentés différemment ;
  • la dégringolade de la qualité du contenu, qui, au fil des années sera recyclé, re-recyclé et re-re-recyclé (possiblement à l’infini).

Le problème de la confrontation des intelligences artificielles dans le système des moteurs de recherche

Lorsque vous publiez du contenu sur Internet, celui-ci est minutieusement analysé par les robots des algorithmes des moteurs de recherche. Ces derniers, tout comme les sociétés qui les développent (Google avec BARD, Bing avec ChatGPT… ), intègrent déjà des mécanismes d’intelligence artificielle pour créer et améliorer leurs propres contenus.

Dans ce contexte, il est primordial d’anticiper le fait que ces moteurs de recherche sont parfaitement capables de détecter les contenus qui ont été produits par l’IA. 

Vous pouvez envisager ce processus comme une évaluation détaillée de la valeur ajoutée de votre contenu. Les moteurs de recherche sont en mesure de déterminer le pourcentage de nouveauté présente dans un article, établissant ainsi un équilibre entre les idées nouvelles et celles qui ont déjà été publiées sur Internet.

Les enjeux de l’analyse algorithmique

Les moteurs de recherche, en tant qu’entités évoluées, cherchent à maintenir un écosystème web riche en diversité et en valeur. Ainsi, votre contenu sera soumis à une évaluation rigoureuse pour déterminer s’il ajoute réellement quelque chose de nouveau à l’environnement en ligne.

Cette évaluation ne se limite pas seulement à l’origine du contenu ; les moteurs de recherche s’efforcent également de quantifier le pourcentage de contributions humaines dans un article, cherchant à distinguer le contenu généré à 100 % par l’IA de celui qui résulte d’une collaboration entre l’intelligence artificielle et la créativité humaine.

Impact sur la Visibilité en Ligne et l’Expérience Utilisateur

Cette analyse approfondie pourrait avoir un impact direct sur la visibilité de votre contenu en ligne. Les moteurs de recherche, en favorisant la qualité et l’originalité, pourraient positionner différemment les contenus générés par l’intelligence artificielle par rapport à ceux créés par des cerveaux humains.

En conséquence, votre contenu pourrait se retrouver dans une position privilégiée ou être relégué à des rangs moins élevés en fonction de son évaluation algorithmique. 

Évolution du Web dans les prochaines années : les scénarios envisageables

Imaginons maintenant un paysage web où les premiers résultats des moteurs de recherche seraient dominés par des articles générés par d’énormes entreprises, lesquelles utiliseraient les mêmes outils d’IA pour créer des contenus très longs, mais dépourvus d’un véritable apport de nouveauté et de valeur. Dans cette situation, l’expérience utilisateur serait compromise, car les premiers résultats se ressembleraient tous.

Les utilisateurs se lasseraient certainement de cette uniformité, remettant en question leur navigation sur les moteurs de recherche. 


Une autre alternative serait que l’intelligence artificielle propose des extraits au lieu de résultats complets, agissant comme un moteur de réponse. Mais cela soulève des questions sur le modèle économique des moteurs de recherche, car les contenus sponsorisés perdraient de leur pertinence. Google Ads rapporte des milliards d’euros par an à Google ! Le géant ne peut pas prendre le risque de tuer sa poule aux œufs d’or.

En bref, la solution la plus crédible semble être celle déjà abordée en début d’article : les algorithmes des moteurs de recherche s’adapteront et feront les mises à jour nécessaires pour détecter les contenus à forte valeur ajoutée. Cela ne signifie pas une pénalisation des contenus générés par l’IA, mais plutôt une mise en avant des contenus offrant une réelle nouveauté, qu’ils soient créés entièrement par l’humain ou résultent d’une collaboration hybride avec l’IA. 

Dans ce scénario, les moteurs de recherche continueraient à privilégier une expérience utilisateur de qualité, offrant diversité, valeur, et nouveauté, tout en maintenant un modèle économique viable avec du contenu sponsorisé.

Ce qu’il faut retenir

En fin de compte, l’avenir du web dépendra de la capacité des moteurs de recherche à évoluer avec les nouvelles technologies, à favoriser la diversité et à maintenir une expérience utilisateur de qualité. Si l’intelligence artificielle peut être un outil puissant, son utilisation doit s’aligner sur la mission fondamentale du web : partager du contenu de qualité et offrir une expérience enrichissante pour les utilisateurs. Le défi réside dans la capacité à équilibrer l’efficacité des algorithmes avec la créativité humaine pour construire un internet toujours plus dynamique et pertinent, le tout en continuant à générer des revenus conséquents pour des entreprises comme Google et Microsoft.

Lucie Rondelet

lucie rondelet instagram

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lancez-vous !

error: Content is protected !!