Si vous êtes rédacteur web SEO, vous savez que vous devez vous tenir informé de l’actualité des moteurs de recherche. Pourtant, la veille SEO reste peut-être pour vous une notion purement conceptuelle, surtout si vous n’avez aucune idée de la méthodologie à adopter pour la réaliser correctement. Conséquence ? Vous reportez inlassablement cette tâche, qui en plus, avouez-le, ne vous emballe pas. Eh bien vous avez tort ! Rester informé des nouveautés du référencement naturel est fondamental dans votre activité. Je vous explique tout de suite ce que vous devez savoir pour faire une veille SEO efficace. Bientôt, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer.

Veille SEO : définition

C’est le fait d’être à l’affût des évolutions des moteurs de recherche, de leurs nouveautés et des tendances qui se dessinent. L’idée, c’est de collecter les informations issues de l’actualité du référencement naturel via plusieurs sources fiables, peu importe le support : articles, vidéos, podcasts, infographies, interviews, livres blancs, etc., pour ensuite les analyser et les synthétiser.

Pour être réalisée efficacement, la veille doit être continue. Cela vous effraie ? Cela ne devrait pas, car je vais vous donner des conseils et astuces pour y passer un minimum de temps.

Faire une veille SEO : un indispensable du rédacteur

Le monde du Web, et du SEO en particulier, évolue à une vitesse fulgurante et de manière permanente. Des techniques de référencement naturel peuvent vite se révéler has-been (ou pire, black hat) au gré des mises à jour des algorithmes de Google. C’est pourquoi tout bon rédacteur web SEO professionnel devrait se tenir informé de l’actualité des moteurs de recherche au travers de sources pertinentes et d’une méthodologie efficace. Vous devez maîtriser les attentes de Google, connaître les bonnes pratiques et avoir toujours un temps d’avance. Et si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour vos clients, ils vous en seront reconnaissants et ne pourront plus se passer de vous !

Repérez ce que l’on appelle les « signaux faibles ». Si le « buzz » ne passe pas inaperçu, la « vraie » veille consiste à déceler, parmi une foultitude d’informations, celles qui sont vraiment dignes d’intérêt (une mise à jour des algorithmes, une modification dans l’apparence des SERPs, un bug aussi, etc.). D’actu SEO sérieuse, vous pouvez même basculer sur de l’info ludique, comme lorsque vous découvrez le tout dernier easter egg concocté par le géant américain. Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Tapez dans Google « Cha Cha Slide », « Super Mario brothers » ou encore « Do a barrel roll » pour voir. Alors, ennuyeuse la veille ?

Finalement, la recherche et l’analyse des nouveautés de votre environnement métier traduisent surtout un certain état d’esprit et une certaine curiosité. N’est-ce pas là une qualité fondamentale du rédacteur web SEO ? Mais gare à ne pas tomber dans l’infobésité. Si vous ne voulez pas que votre productivité s’écroule, la veille ne doit pas occuper tout votre temps. Il est donc important de cibler les bonnes sources d’information. Et c’est ce que nous allons voir tout de suite.

Les sources à suivre pour les actualités SEO

Lucie vous a déjà parlé des sites à suivre pour connaître les SEO news. Récemment, elle a demandé à Olivier Andrieu quels sont ses conseils pour faire une bonne veille SEO et il lui a donné ses bonnes adresses – ou plutôt URLs devrais-je dire. Je partage ses adresses avec vous, et les complète avec mes bons plans, parce que j’en ai aussi !

Les blogs

Les blogs anglophones

Vous êtes à l’aise avec l’anglais ? Alors c’est un vrai plus, car le Web anglophone est une source précieuse d’informations. La littérature internet est riche et en plus, elle vous permet d’avoir une vision sur les tendances SEO venues d’ailleurs. Si la langue de Shakespeare n’est pas votre « cup of tea », sachez qu’il n’est jamais trop tard pour s’y mettre. Les blogs de référence sont (entre autres) :

Les blogs francophones

Le paysage internet francophone n’est pas en reste, avec des sites de poids parmi lesquels :

Et n’oubliez pas non plus de consulter les blogs de Google (et de Bing si vous avez des clients qui veulent se positionner sur le marché américain) :

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont de précieux alliés pour faire une veille SEO efficace. C’est tout particulièrement le cas de Twitter. Suivez les comptes officiels de Google et ceux de ses porte-parole :

  • John Mueller (@JohnMu) et Gary Illyes (@methode) de Google Zurich ;
  • Danny Sullivan (@Searchliaison) à Mountain View, le berceau de la firme américaine ;
  • et Vincent Courson (@VincentCourson) de Google Dublin : d’origine française, c’est à lui que les référenceurs français ont naturellement tendance à poser leurs questions, d’autant que ses réponses sont toujours très fiables.

Si vous suivez les blogs des grands noms du référencement, lire leurs posts sur les réseaux sociaux (LinkedIn notamment) peut s’avérer une perte de temps, puisque l’information se trouve déjà sur leur site. Mais vous pouvez aussi choisir de consulter l’actualité du SEO via les réseaux sociaux et d’approfondir en parcourant les articles s’ils vous intéressent. Vous faites votre veille dans le sens que vous voulez !

Les chaînes YouTube

Grâce aux chaînes YouTube spécialisées, vous pouvez parfaire vos connaissances tout en surveillant les tendances SEO : citons Abondance, Google webmasters… et la chaîne YouTube de Lucie Rondelet ! D’ailleurs, si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à vous y abonner. Les vidéos sont une bonne option si vous n’avez pas envie de lire du texte ou si vous avez plutôt une mémoire auditive.

Les alertes Google et Google Trends

Google vous permet de vous inscrire gratuitement à des alertes par mail. Définissez un mot-clé et choisissez à quel rythme vous souhaitez recevoir les informations dans votre boîte aux lettres. Vous pouvez le faire pour tous les secteurs qui vous intéressent, que ce soit le SEO, vos thématiques de prédilection en rédaction web ou pour suivre les requêtes clés de vos clients. De cette manière, vous découvrez également de nouvelles sources de contenu, très ciblées, et êtes rapidement informé de l’actualité. N’hésitez pas à affiner vos critères avec une syntaxe de recherche avancée pour recevoir des contenus vraiment adaptés (guillemets, astérisque, OR, ET, allinurl:, etc.).

Jetez aussi un œil de temps en temps à Google Trends pour détecter des tendances de recherche et exploiter, le cas échéant, les données temporelles pertinentes et les « buzz ».

Les newsletters

En vous abonnant à des newsletters, vous pouvez suivre les nouveautés du référencement (et du Web en général) et vous étoffez vos connaissances. L’avantage ? L’information vient à vous directement dans votre boîte mail. L’inconvénient ? L’information vient à vous directement dans votre boîte mail… et peut contribuer à l’engorger. Pour ne pas en arriver là, faites régulièrement du tri dans vos abonnements. En matière de référencement naturel, la lettre hebdomadaire d’Olivier Andrieu fait bien sûr autorité (promis, il n’y a aucun lien d’affiliation).

Après ce tour d’horizon assez dense, quoique non exhaustif, ce que vous redoutiez se confirme ? Vous pensez que trop de sources vont avoir raison de votre motivation ? Eh bien non, parce que je vous dis tout de suite comment faire votre veille SEO efficacement.

faire une veille SEO efficace

Réaliser une veille SEO : méthodologie

Sélectionner ses sources

Je viens de vous donner un certain nombre de supports vous permettant de ne rien manquer des nouveautés SEO, mais il va sans dire que vous ne pouvez pas suivre tous ces blogs, référenceurs ou chaînes. Sinon vous risquez d’y passer tout votre temps. Il va donc vous falloir sélectionner, parmi toutes ces sources, celles qui vous intéressent le plus. Prenez un moment pour vous faire votre avis ; abonnez-vous aux newsletters ou aux réseaux sociaux des experts SEO. Pour retrouver tous les derniers articles publiés sur les blogs que vous aimez suivre, utilisez l’application Feedly. Vous pourrez les classer par catégorie et visualiser d’un coup d’œil les billets non lus. Pratique !

Stocker et analyser les informations

Pour que votre veille soit efficace, vous devez pouvoir enregistrer et retrouver facilement les informations que vous avez sélectionnées. Il existe différents outils tels que Evernote, Google Keep, Microsoft OneNote, etc., pour conserver les liens et pages les plus pertinents. Utilisez des mots-clés pour bien les agréger ; ajoutez des annotations. L’extension Liner pour Chrome vous permet aussi de surligner et consigner les extraits qui vous intéressent le plus.

Créer une routine

Cela va vous paraître évident, mais l’efficacité d’une veille réside dans la régularité avec laquelle elle est réalisée. Vous aurez beau déterminer la meilleure méthodologie et utiliser les outils les plus puissants, si vous n’êtes pas assidu, cela ne servira à rien. Alors, comment faire ? Tout simplement en créant une routine. Définissez dans votre agenda un moment dédié à votre veille, chaque jour ou chaque semaine. Même dix minutes quotidiennes peuvent suffire. Pensez aussi à vous fixer un temps maximum à ne pas dépasser pour rester efficace. L’important est de vous y tenir. Ne reportez pas, car le risque est que cela se reproduise jusqu’à ce que, finalement, vous abandonniez toute veille.

Synthétiser

Vous allez lire de nombreux articles et ne pourrez pas tout retenir. Pour une meilleure efficacité, vous pouvez réaliser des fiches thématiques et très synthétiques pour vous aider à mieux mémoriser les informations et bien argumenter face à vos clients en cas de besoin. Cela vous prendra peut-être du temps au début, mais vous prendrez vite cette habitude et en mesurerez tous les bénéfices sur le long terme.

Vous savez maintenant comment faire une veille SEO efficace. En résumé :

  • Prenez le temps de sélectionner soigneusement vos sources.
  • Regroupez les articles dans l’application Feedly.
  • Stockez les informations pertinentes dans un outil dédié.
  • Analysez-les et synthétisez-les.
  • Créez votre propre « routine veille » et respectez-la.

Voilà, vous n’avez maintenant plus aucune excuse pour procrastiner ! À vous de jouer !

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses et tips en commentaire.😀

Alexandra Francon et Stéphanie Soulier – Rédactrices SEO et anciennes élèves de Formation Rédaction Web

lucie rondelet instagram

error: Content is protected !!

L'actualité de la rédaction SEO par e-mail !

Merci pour votre inscription à ma newsletter !

%d blogueurs aiment cette page :