Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comme dans toute activité, lorsque l’on débute une nouvelle expérience on est confronté à plusieurs difficultés. C’est exactement la même chose pour un rédacteur web débutant. Pour se sentir légitime dans un nouveau métier, il est certain que l’expérience acquise avec le temps aide particulièrement à faire face aux incertitudes. Pourtant, avant de surfer tranquillement sur la vague, les difficultés du rédacteur web seront bel et bien réelles et il devra les affronter et désamorcer ses craintes. Faisons un point précis sur les doutes du rédacteur web afin de mieux les déjouer pour se lancer dans cette nouvelle carrière en toute simplicité. 

Note : cet article a été rédigé par Audrey M. élève Origami I

Maîtriser les notions du web

Pour être un bon rédacteur web, il ne suffit pas de manier la plume et les mots. Même si des notions littéraires sont d’une aide incontestable pour réussir dans ce métier, on ne devient pas un rédacteur web de qualité uniquement parce-que l’on a lu Zola & Co. 

Certes, il n’y a pas à proprement parler de cursus établi pour exercer, en revanche une chose est sûre : Il faut aimer écrire et il faut savoir écrire pour le web. Et oui, vous l’aurez deviné, dans rédaction web, il y a web et c’est un mot à ne pas négliger dans ce métier. 

Savoir écrire pour le web signifie tout simplement que l’on écrit autant pour les internautes que pour les robots de Google. Il y a donc des notions de web qu’il faut savoir maitriser, des mots-clés à développer, un champ sémantique à enrichir et une structure particulière à suivre. C’est une gymnastique ludique et subtile qui se développe tous les jours un peu plus et qui devient rapidement un deuxième langage.

Comprendre un brief en rédaction web

Au début de son activité, le rédacteur web va être confronté à de nombreux doutes à propos des briefs qu’il va recevoir de ses premiers clients. En effet, en fonction des types de contenus à produire, les briefs, ou les consignes à suivre pour écrire ne sont jamais les mêmes. C’est bien tout le problème.

Il est aisé de se sentir rapidement désarmé face à ces nouveaux codes alors qu’il faut aussi jongler entre plusieurs sujets qui sont parfois totalement inconnus au bataillon. Fiches descriptives, articles de blog ou e-book, chaque demande a ses propres directives, parfois très détaillées et d’autres fois complètement absentes.

Dans tous les cas, le rédacteur web peut très vite se sentir perdu et la seule solution est de : demander. Vous ne serez absolument pas décrédibilisé si vous demandez des compléments d’informations et si vous posez des questions pour répondre au mieux au brief initial. Bien au contraire, vous montrerez votre implication et votre sérieux.

–> Et pour des exemples de briefs en rédaction web, ce sera par ici !

Ecrire vite : la difficulté majeure du rédacteur web

Autre difficulté récurrente dont tous les nouveaux rédacteurs se plaignent : la vitesse d’écriture. L’équation est simple : plus vous écrivez vite, plus vous produisez du contenu. Plus vous produisez du contenu, plus vous êtes rentable. Dans ces conditions, il est aisé de comprendre l’obsession qu’ont tous les novices : maitriser leur art.

Petite question : le joueur de football (parlons foot, c’est tendance en ce moment) a-t-il su courir vite avec le ballon dès ses premiers touchers de balle ? Bien évidemment, la réponse est NON. Seul l’entrainement, la répétition des gammes, la mise en place d’automatismes lui ont permis de courir avec un ballon et, ensuite, même de dribbler.

C’est exactement la même logique pour le rédacteur web qui débute son activité. On a beau pesté, les automatismes ne sont pas encore imprégnés dans le cerveau. Seule la répétition, encore et encore, permet la maitrise et ensuite l’accélération. Il faut garder cette logique en tête et persévérer avec abnégation. 

S’organiser pour être plus efficace

Il arrive régulièrement que ceux qui se lancent dans la rédaction web cumulent cette nouvelle activité avec leur travail à 35 ou 39h. D’autres qui se sentent déjà plus à l’aise en ont fait une activité à temps partiel ou même à temps plein. Toujours est-il que le principe de productivité que l’on a vu ci-dessus se conjugue souvent avec la capacité à s’organiser.

Deux activités en plus du reste du quotidien, on est d’accord qu’il faut être habile jongleur pour arriver à tout caser dans une seule et même journée. Heureusement, à l’ère du digital et des smartphones, pas mal d’astucieux développeurs ont pensé à ça pour combler ce manque de temps. L’organisation est la réponse première à cette problématique. 

Plus on est organisé, moins on perd de temps dans l’exécution des tâches quotidiennes. De nombreuses applications peuvent aider pour arriver à ce Graal qui peut parfois faire défaut et jouer sur la capacité d’enchainement. Tout rédacteur web qui se respecte se devra de mettre en place une routine qui lui permettra de gagner de précieuses minutes.

Qu’il s’agisse d’agendas papier, de rappels en tout genre, d’applications du nom de Trello ou de Wunderlist, il faut juste trouver ce qui convient le mieux pour gagner du temps et rédiger toujours plus.

Avoir confiance en soi

Enfin, j’ai envie de dire que de ce dernier point découle de tout le reste. C’est aussi pour cela que je vous le développe en dernier car la clé de la réussite c’est sans hésiter, la confiance en soi. Même si doutes et difficultés peuvent s’accumuler tout au long du chemin, il ne faut jamais perdre confiance.

Vous pouvez douter de tout, sauf de vous. C’est justement grâce à cette confiance en vous, en votre capacité à être un bon rédacteur web, que vous pourrez démonter ou bien contourner, tous les obstacles. D’une manière ou d’une autre vous trouverez la solution et vous continuerez à avancer parce-que vous avez choisi cette route et que vous y croyez.

Cher rédacteur web, ne laisse rien entraver ta confiance. Tu as choisi la bonne voie, le bon métier et si, parfois, tu doutes, alors, pratique la méthode Coué. Mais continue d’avancer, toujours. Et tu pourras alors affronter et désamorcer, sans peine, toutes les difficultés d’un rédacteur web débutant ! 😉

À lire aussi : les 10 Commandements du Rédacteur Web

Audrey M. élève de Lucie Rondelet (formation Origami I)

  •  
    19
    Partages
  • 19
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !