ressources universitaires redaction web

Ressources universitaires utiles en rédaction web | Liste détaillée

Quelles sont les principales ressources universitaires utiles en rédaction web ? Dans cet article pratico-pratique, j’ai sélectionné les bases de données académiques (ou celles utilisées par les étudiants ou les chercheurs) qui pourraient vous servir, et je les ai classées par champs de savoir, puis par ordre alphabétique. À noter : ce texte vient en complément d’autres contenus du blog FRW sur les sources fiables. Rendez-vous en fin d’article pour les retrouver !

Les ressources généralistes les plus utilisées par les universitaires

Passons d’abord en revue quelques ressources que vous pourrez utiliser, quel que soit votre domaine de spécialité, soit parce qu’il s’agit d’outils transversaux (dictionnaires, etc.), soit parce que ce sont des bases de données regroupant de nombreuses disciplines.

Vous connaissez déjà certainement La banque de dépannage linguistique de nos amis québécois. Mais êtes-vous déjà allé faire un tour du côté de la partie Lexiques et vocabulaire ? Un outil bien utile lorsque vous doutez d’un mot ou voulez trouver l’expression parfaite.

Encyclopædia Universalis est un classique. Vous y retrouvez des articles précis et documentés écrits par des experts, dans tous les champs de la connaissance. En accès payant, malheureusement.

Google Scholar permet d’obtenir une information rapide sur la littérature scientifique du monde entier. C’est un outil gratuit, mais qui ne vous permet pas d’obtenir (ou rarement) le texte intégral des articles. Vous devrez, pour cela, passer par d’autres plateformes.

L’Archive ouverte HAL est le lieu où les chercheurs français déposent le résultat de leurs recherches. C’est une ressource précieuse et gratuite.

Numérique premium est une plateforme privée et payante pour trouver des e-books dans un grand nombre de thématiques liées aux sciences sociales, au droit et aux lettres.

Le site SUDOC (Système universitaire de documentation) est la porte d’entrée numérique vers les bibliothèques et les centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche.

ScholarVox est une bibliothèque en ligne payante qui rassemble une quantité impressionnante d’ouvrages de qualité universitaire en langue française et anglaise. Elle couvre un grand nombre de thématiques.

Pour celles et ceux qui ne le connaitraient pas encore, le Trésor de la Langue française est l’un des meilleurs dictionnaires de langue française en accès libre, créé et maintenu par l’université de Tours.

WorldCat est un catalogue mondial des collections des bibliothèques. Vous pouvez y accéder dans plusieurs langues, dont le français.

Sage journals est une compilation des meilleures revues académiques internationales dans à peu près toutes les disciplines.

SpringerLink propose un accès à plus de 1 550 revues électroniques dans tous les champs du savoir.

Web of Science est une référence en matière de littérature scientifique mondiale. De la biologie à l’architecture en passant par la géographie, vous y trouverez à peu près tout ce que vous voulez.

Dans la même veine que les précédents, Wiley Online library est une collection de ressources en ligne qui couvre toutes les disciplines académiques.

💡 Pensez à consulter les bibliothèques de l’université (ou des universités) de votre région : elles possèdent également des catalogues spécifiques avec des ressources locales.

Art & lettres : pour les rédacteurs web littéraires et artistiques

La bibliothèque numérique Gallica de la Bibliothèque nationale de France existe depuis 1997. C’est un trésor de documents en tous genres, mais qui ravira particulièrement les amateurs d’art et de littérature.

Openbibart est une plateforme libre d’accès en histoire de l’art occidental, mise à disposition par l’INIST-CNRS (l’Institut de l’information scientifique et technique du Centre national de la recherche scientifique).

POP : la plateforme ouverte du patrimoine regroupe 3 millions de notices patrimoniales décrivant œuvres d’art, édifices et photographies. Et tout ça gratuitement !

📌 Pour trouver d’autres ressources, et notamment en littérature, consultez l’article « Pourquoi lire quand on est rédacteur web ? ». Certaines plateformes que j’ai classées dans la section « Sciences humaines et sociales », juste un peu plus bas, pourraient également vous être utiles.

Droit, économie, gestion : pour les rédacteurs et les rédactrices qui aiment l’administration et Cie

Business Source Premier est une base de données spécialisée dans l’économie, le management, la finance, la comptabilité et la gestion.

Cobaz vous donne accès aux normes françaises AFNOR, aux normes ISO, et à d’autres informations concernant les réglementations et les normes en vigueur au niveau européen ou international

Les éditions Dalloz font référence en droit. Dalloz.fr, l’une de leurs bases de données, couvre tous les domaines du droit. Vous y trouverez un grand nombre de ressources spécialisées (modèles d’actes, encyclopédie, codes annotés, etc.).

La base de données bibliographiques Econlit est publiée par l’American Economic Association (AEA). Elle réunit les publications académiques de référence dans le domaine.

Eur-lex vous fait pénétrer dans le droit de l’Union européenne sans bouger de chez vous (journal officiel de l’Union européenne, traités, législation, jurisprudence).

On ne présente plus l’Insee (l’Institut national de la statistique et des études économiques). Sur son site, vous trouverez, entre autres, des statistiques d’entreprise ou de recensement, des dossiers thématiques et de nombreux outils pour pratiquer les statistiques.

Le portail Légifrance constitue le site officiel du droit français. C’est le lieu idéal pour faire une veille de l’actualité juridique nationale.

Stradalex Europe est une base de données en droit européen regroupant des documents officiels, mais aussi des ouvrages et des revues académiques.

Vente et gestion est une plateforme payante qui réunit de nombreux articles de revue dans le domaine économique (incluant notamment la comptabilité, l’administration, la fiscalité).

🎯 J’ai proposé ici quelques ressources clés en droit, économie et gestion. Cela dit, certaines plateformes de sciences humaines et sociales intègrent également ces disciplines dans leurs catalogues. Donc, si vous ne trouvez pas votre bonheur ci-dessus, regardez aussi ci-dessous (Jstor ou CAIRN, par exemple).

Sciences humaines et sociales : de l’anthropologie à la philosophie, y a-t-il des rédacteurs spécialisés en médiation des sciences « douces » dans la salle ?

CAIRN, c’est pas moins de 290 revues en texte intégral dans les principaux domaines des sciences humaines et sociales, mais aussi des e-books et des encyclopédies en ligne !

L’université de Yale propose le site eHRAF World Cultures pour tous ceux et celles qui veulent en apprendre plus sur la diversité des cultures, grâce à des collections ethnographiques de grande valeur.

Érudit nous vient du Canada. Ce portail diffuse les résultats de la recherche académique au Québec et à l’international.

L’encyclopédie philosophique a une ambition plus restreinte, mais néanmoins honorable : fournir une encyclopédie de qualité universitaire, numérique, gratuite et en français, dans le domaine de la philosophie.

Isidore souhaite devenir « votre assistant de recherche en sciences humaines et sociales ». Pour ce faire, il cumule une plateforme et un moteur de recherche vous permettant d’accéder non seulement à des revues, mais aussi à d’autres plateformes (telles que CAIRN ou Gallica, par exemple).

Jstor est un site d’archives en ligne payant qui réunit un grand nombre de publications universitaires anglo-saxonnes. Il couvre principalement la recherche en sciences humaines et sociales, le droit, etc.

Muse est une plateforme états-unienne dédiée à la diffusion de la recherche en sciences humaines et sociales.

Comme son nom l’indique, OpenEdition est une plateforme qui œuvre pour l’accès libre des ressources. Son avantage ? Elle vous propose de nombreux articles et actualités sur la recherche francophone (et en particulier française).

Géré par le CNRS et l’ENS de Lyon, Persée est l’un des portails web les plus anciens et les plus utilisés en SHS. Et il est en libre accès !

Sandford encyclopedia of philosophy : si vous lisez l’anglais et que la philosophie vous passionne, c’est l’endroit rêvé.

Socindex est une base de données (résumés d’articles, textes intégraux) pour les sociologues francophones.

Sciences dures et ingénierie : pour les rédacteurs et les rédactrices web spécialisées en vulgarisation scientifique

Greenfile vous propose de nombreuses références autour des questions environnementales (réchauffement climatique, agriculture biologique, gestion des déchets industriels, etc.). Malheureusement, c’est payant.

IngentaConnect est une plateforme spécialisée en sciences dures et technologies qui propose une collection impressionnante d’articles de recherche universitaire et professionnelle en ligne.

Scifinder est la plateforme de référence des chimistes, avec plus de 29 millions de références issues de 10 000 revues, entre autres…

ScienceDirect a pignon sur rue dans le domaine des sciences exactes. Elle regroupe les principaux bulletins scientifiques (plus de 2 500, dans un grand nombre de domaines).

La base documentaire Techniques de l’ingénieur fournit des articles de synthèse en matière d’ingénierie et de sciences dures, mais aussi de la veille et un dictionnaire de termes techniques. À lire en français, mais quelques notions d’anglais ne feront pas de tort si vous voulez creuser plus loin.

Santé : les rédactrices et les rédacteurs qui veulent obtenir des sources sûres en matière de médecine trouveront ici leur bonheur !

La BNDS — Bibliothèque numérique de droit de la santé et d’éthique médicale offre, comme son nom l’indique, des ressources bien utiles en droit de la santé et en éthique médicale.

Medline (Ovid) est une base de données spécialisée en sciences de la vie et de la santé. Elle est éditée par l’US National Library of Medicine (NLM) : il vous faudra donc lire l’anglais.

Autre cas du même genre : Pubmed, une base de données de réputation mondiale produite par la National Library of Medicine des États-Unis.

SantéPsy recense des articles de revues, des ouvrages et des thèses, mais aussi des textes officiels. C’est une mine d’or pour les recherches en addictologie, en soins infirmiers, en psychiatrie, en psychologie ou encore en psychanalyse.

Les ressources universitaires en rédaction web : quelques inclassables en bonus et un conseil avant de partir

Pour terminer ce rapide et sélectif tour d’horizon, voici quatre références supplémentaires.

Europresse réunit pour vous des articles de la presse écrite traditionnelle, mais aussi des sites d’information, de la télévision et de la radio – en langue française et étrangère. Mais, bien sûr, cela n’est pas gratuit.

Dans le même genre, Factiva vous facilite l’accès aux articles de presse dans pas moins de 28 langues. La plateforme est spécialisée dans l’actualité économique internationale.

Si vous cherchez plutôt des travaux universitaires de niveau master ou doctorat, alors vous pouvez aller faire un tour du côté de :

  • Dumas, le portail français des mémoires de master.
  • Theses.fr, qui rassemble les thèses soutenues en France.

✨ Le coût d’accès à bon nombre de ces plateformes est prohibitif. Si vous êtes inscrit·e à l’université, vous pouvez consulter gratuitement la plupart (voire toutes) ces ressources via les bibliothèques numériques de vos facs. Si ce n’est pas le cas, inscrivez-vous dans les bibliothèques universitaires (ou certaines bonnes médiathèques) de votre région pour y accéder. Demandez de l’aide aux bibliothécaires compétent·e·s que vous rencontrerez là-bas !

Cet article est un complément aux articles déjà parus sur le sujet, à savoir :

Pensez à le placer dans vos favoris à côté de ces derniers 😉 !

✒ Si vous ne connaissez pas encore FRW, je vous invite à découvrir de façon plus détaillée notre offre de formation en écriture digitale et nos réseaux sociaux Instagram, Pinterest ou Facebook.

À bientôt !

Nicolas Delforge, ancien élève Origami 5 et coach FRW.

lucie rondelet instagram

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lancez-vous !

error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à notre réunion d'information !

Rendez-vous le mardi 7 mai à 12 h, en direct avec Lucie Rondelet (fondatrice) et Roseline Tiffreau (directrice).

Vous voilà inscrit•e !