Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 À l’image d’un site web, une chaîne YouTube peut tout à fait être optimisée pour le référencement naturel… et bonne nouvelle, cela passe en partie par la qualité du contenu rédactionnel ! Car oui, YouTube a besoin de contenu écrit, même si cela n’est pas visible au premier abord. Pour rappel, YouTube est le deuxième moteur de recherche en France, devant Bing et Yahoo, il est donc primordial pour les blogueurs et les entreprises de gagner en visibilité sur ce canal de diffusion. Voici tout de suite 9 astuces qui vont vous permettre d’augmenter le trafic naturel d’une chaîne Youtube.

1 – Choisir un titre optimisé pour chaque vidéo

Tout comme l’algorithme de Google, l’algorithme de YouTube propose des résultats à l’internaute après qu’il ait tapé une requête ou posé une question à son assistant virtuel (recherche vocale). Il est donc primordial de choisir un titre optimisé pour le référencement naturel. Aussi, si vous voulez ranker sur la requête “devenir rédacteur web”, vous devrez insérer ce groupe de mots clé dans votre titre. Par exemple : “Devenir Rédacteur Web en X étapes”. Si vous décidez d’intituler votre vidéo YouTube “Voilà comment j’ai réussi à percer en rédaction web”, il sera beaucoup plus difficile pour l’algorithme de comprendre que vous voulez apparaître sur la requête “devenir rédacteur web” !

2 – Rédiger un titre accrocheur

Votre titre doit-être assez court et surtout, “accrocheur”. Amusez-vous à observer la popularité des différentes vidéos sur Youtube, vous remarquerez vite que celles qui ont des titres accrocheurs ont généralement beaucoup plus de vues. En tant qu’internaute, auriez-vous plutôt tendance à cliquer sur une vidéo intitulée “Enfants en danger : 7 jouets à bannir tout de suite” ou bien “Certains jouets sont dangereux pour les enfants” ? En principe, vous serez plus attiré par le premier.

À vous de jouer avec les mots pour réussir à rédiger des titres à la fois optimisés et accrocheurs (pas toujours facile !).

3 – Bien sélectionner ses mots-clé

S’il s’agit de votre vidéo, vous n’aurez en principe pas de mal à définir les mots clé relatif à votre contenu. Si vous êtes rédacteur et que vous aidez un blogueur ou une entreprise à développer sa chaîne YouTube, alors, vous devrez visionner la vidéo ou son script avant de lister les mots clés en relation avec son contenu. Vous pouvez aussi vous contenter de lire le titre et de trouver des requêtes logiques, autour du thème principal.
Par exemple, si la requête clé de la vidéo est “devenir rédacteur web”, alors, vous devrez insérer des mots clé tels que :

rédacteur web, rédactrice web, devenir rédacteur web, devenir rédactrice web, comment devenir rédacteur web, comment devenir rédactrice web, débuter en rédaction web, rédaction web, percer en rédaction web, se former à la rédaction web, etc..

Voici un exemple de mots clé (dernier encart) intégrés à l’une de mes vidéos :

4 – Insérer des sous-titres

Si vous êtes un rédacteur web polyvalent, il est probable qu’un ou plusieurs clients vous demandent d’insérer des sous-titres dans leurs vidéos YouTube, et pour cause, cela permet à l’algorithme de comprendre véritablement le contenu des fichiers qui ont été uploadés ! Lorsque les sous-titres ne sont pas vérifiés et retravaillés, l’algorithme se contente de scanner le charabia qui a été extrait par YouTube à partir de la voix présente dans la vidéo… voici un exemple de texte extrait de l’une de mes vidéos (retranscription automatique par Youtube) :

Ajouter des sous-titres à une vidéo permet de faciliter le travail de l’algorithme et augmente donc les chances d’apparaître dans les premiers résultats de YouTube (à condition bien sûr que le contenu comprenne plusieurs requêtes clé). Par ailleurs, notez que les visiteurs seront plus concentrés s’ils lisent les sous-titres et qu’ils pourront de plus profiter des vidéos sans le son !

5 – Faire des appels à l’action

L’algorithme de YouTube a pour objectif d’améliorer l’expérience utilisateur (UX), il fait donc en sorte de proposer du contenu de qualité, apprécié par la majorité des internautes. Les appels à l’action permettent d’obtenir des partages et des “like” qui seront pris en compte par l’algorithme. Une vidéo qui a beaucoup de “j’aime”, de partages et de commentaires aura plus de chance d’obtenir une position de choix qu’une vidéo qui fait peu de vues, qui n’a pas de commentaires, peu de “like” voire pire, de nombreux “dislike” !
Vous devez donc faire des appels à l’action s’il s’agit de votre chaîne ou bien rappeler à votre client l’importance des CTA si vous lui donnez un coup de main sur cette partie !

Exemple d’appel à l’action : “cliquez sur “j’aime” si vous avez apprécié cette vidéo”, “n’hésitez pas à m’encourager avec un pouce vers le haut”, etc..

6 – Proposer du contenu de qualité

Partez du principe que l’algorithme de YouTube (pour rappel, c’est lui qui définit le positionnement des vidéos) veut absolument conserver les internautes sur sa plateforme (en l’occurrence, YouTube). Pour ce faire, il sélectionne donc les meilleures vidéos… et pour cela, il se base entre autres sur le comportement des visiteurs. Si un internaute clique sur votre vidéo après avoir tapé une requête dans la barre de recherche puis qu’il la visionne quelques secondes, accélère, la regarde de nouveau quelques secondes, puis zappe avant la fin, alors cela indiquera à l’algorithme que votre vidéo ne correspond pas aux attentes des internautes et/ou que son contenu n’est pas pertinent. Si ce comportement se répète plusieurs fois, la vidéo sera certainement déclassée et difficilement accessible via le trafic organique.
Pour toutes ces raisons, mieux vaut offrir des informations pertinentes aux internautes. Réalisez des vidéos qui répondent aux questions de votre audience et faites en sorte d’être clair et précis. Evitez les vidéos vides, qui n’apportent rien, elles vous feront perdre des abonnés et des places dans les résultats de YouTube !

7 – Bien paramétrer sa chaîne pour garder les internautes

Veillez à conserver vos visiteurs en les renvoyant sur d’autres vidéos de votre chaîne, pour cela, il vous suffit de cliquer sur :

Modifier (dans Créator Studio), puis, Écrans de fin et Annotations

Enfin, de sélectionner les éléments que vous voulez ajouter à la fin de votre vidéo.

Pour cela, vous devrez avoir créé une playlist en amont.

8 – Donner envie de regarder les vidéos jusqu’au bout

Toujours dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur, l’algorithme vérifie le pourcentage de vidéo visionné. Si les internautes ne regardent en moyenne que 20 % de vos contenus, alors, votre chaîne YouTube aura certainement du mal à se démarquer de la concurrence. Si en revanche vous réussissez à tenir en haleine les “spectateurs”, vous aurez beaucoup plus de chances d’être remarqué par l’algorithme car une vidéo regardée jusqu’au bout est en principe une vidéo de qualité (surtout si elle est longue !).

9 – Garder un fil conducteur

Tout en comme en blogging, votre chaîne doit idéalement avoir un fil conducteur. Voici un exemple simple et concret :

Imaginez que vous avez une chaîne sur le marketing, dans ce cas, si vous mettez en ligne une vidéo sur le marketing de contenu, il sera assez facile d’en proposer une autre sur le copywriting (car les visiteurs seront intéressés par un contenu similaire). En revanche, si vous décidez de créer une chaîne généraliste, vous aurez beaucoup plus de mal à renvoyer un visiteur qui a regardé votre vidéo sur le Tongariro National Park vers une autre intitulée “comment choisir une carte SD” !

Plus votre contenu sera axé sur un seul et même thème (et éventuellement une niche), plus vous aurez de chances de voir apparaître votre chaîne dans les résultats de YouTube.

Il y a encore des milliers de choses à dire sur l’optimisation d’une chaîne Youtube… et peu de rédacteurs aujourd’hui sont capables d’aider leurs clients à optimiser ce canal de diffusion. Je vous invite donc à placer cet article dans vos favoris et à le relire le jour où vous aurez envie de diversifier votre offre ! Personnellement, je manque malheureusement de temps pour optimiser ma chaîne Youtube mais comptez sur moi pour m’y atteler avant la fin de l’année ! 🙂

–> Cliquez ici pour découvrir ma chaîne YouTube !

Bonne rédac’ et bonne optimisation !

Kia Ora

(J’écris ses lignes depuis le ciel, entre la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie 😉 Vive le digital nomadisme !).

Lucie
Suivez-moi aussi sur Facebook 😉

  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !