Devenir rédacteur web

Comment je suis devenue Rédactrice Web SEO ? Je vous explique

Posted
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est en échangeant avec certain(e)s d’entre vous que je me suis rendue compte d’une chose : je ne vous ai jamais expliqué comment je suis devenue rédactrice web SEO. J’ai donc décidé aujourd’hui de vous parler de mon parcours et des évènements qui m’ont amenée à me spécialiser dans le référencement naturel sur Google.

De rédactrice web débutante à rédactrice web SEO

Mes débuts en SEO

Lorsque j’ai commencé à rédiger pour le web, je ne connaissais absolument pas le “concept” de SEO. Je ne savais même pas que ça existait, et à vrai dire, je ne m’étais jamais posé la question. J’ai donc répondu “bêtement” aux briefs des clients en me contentant d’écrire ce qu’ils me demandaient d’écrire.

Un beau jour (oh oui, il devait être très beau, vous allez comprendre pourquoi !), j’ai fait la rencontre d’un nouveau client, consultant en SEO, certifié par le CESEO. Celui-ci m’a donné des briefs assez précis et j’ai travaillé pendant plusieurs mois sur un seul site afin d’observer les résultats en termes de trafic.

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille vivement mon article : le SEO expliqué simplement.

Mes premières analyses concrètes

Après avoir rédigé des textes “optimisés pour le référencement naturel“, mon client a jugé bon d’observer les résultats de mes efforts en “direct”, via Skype (je précise que je n’ai à ce jour aucun client en Nouvelle-Calédonie !) en partage d’écran. Ensemble, nous observions les résultats dans Google Analytics et d’autres outils indispensables aux blogueurs et rédacteurs web SEO.
Il répondait à mes questions et m’expliquait les raisons pour lesquelles il m’avait demandé d’intervenir sur tel ou tel paragraphe, pourquoi je devais modifier tel titre, etc. Après quelques rendez-vous, j’ai commencé à vraiment comprendre le SEO et même à me passionner pour les différentes techniques de référencement.

Au bout de quelques mois (et de nombreuses heures à froncer les sourcils pour comprendre l’incompréhensible), je suis enfin devenue rédactrice web SEO. Mais l’histoire ne s’arrête pas là !

Rédaction SEO et réussite ou l’effet boule de neige

Mon travail pour une agence de stratégie digitale

Voyant que mes résultats payaient et que le trafic du site sur lequel je travaillais augmentait, mon client a décidé de me commander des textes sur le SEO. À cette époque, je devais effectuer de nombreuses recherches sur le sujet, synthétiser et vulgariser. Comme vous pouvez l’imaginer, ce fut une période très enrichissante : j’apprenais, je m’améliorais, et cerise sur le gâteau, j’étais grassement rémunérée.

Je sais, donc je propose

En tant que rédactrice web SEO freelance, je ne voulais pas prendre le risque de n’avoir qu’un seul client. J’avais quitté un emploi salarié pour me lancer à mon compte, ce n’était pas pour me retrouver dépendante d’une seule personne ou entreprise. J’ai donc décidé de me lancer et de partir à la pêche aux clients (comme je vous le conseille dans cet article et certaines vidéos).

De très bons résultats

Mes références et compétences ont immédiatement intéressé mes prospects et j’ai pu ainsi travailler avec de nouveaux clients qui, eux aussi, m’ont demandé d’intervenir sur l’optimisation du contenu rédactionnel de leurs sites/blogs ! 🙂

Mes études de cas SEO

Mes blogs et ceux de mes clients

Sans le vouloir, je me suis mise à faire des études de cas en observant les résultats des sites de mes clients, avant et après mes interventions, et aussi en créant mes propres sites. J’ai d’ailleurs créé un blog qui m’a servi de “laboratoire” durant plusieurs mois : je n’ai rien fait d’autre que de l’optimisation de contenu rédactionnel et j’ai attendu les résultats. En moins d’un an et sans aucun partenariat ou backlinks, il recevait plus de 20 000 visites par mois (car mes articles étaient très bien placés sur Google).

Le SEO, mon dada !

Aujourd’hui encore, je suis capable de passer des heures à observer les résultats de chaque petite intervention sur un titre, un paragraphe ou une méta-description. Cela vous étonne peut-être mais … je m’éclate ! Je trouve le SEO vraiment ludique et j’ai carrément l’impression de jouer au Sudoku lorsque je dois placer un certain nombre de mots clé, vérifier la fréquence, chercher des synonymes, développer le champ sémantique, etc. Je ne me lasse pas de scruter la Search Console à la recherche du petit truc qui fera la différence. Malheureusement, les journées ne durent que 24h, et j’ai toujours du pain sur la planche !

Ce que je fais concrètement aujourd’hui

Vous l’aurez compris, je rédige de moins en moins d’articles non-optimisés et me consacre de plus en plus au référencement naturel. Désormais, je travaille pour des sites assez connus en rédigeant des articles optimisés et je suis aussi “consultante SEO pour le contenu rédactionnel” (ça fait un peu pompeux). J’observe les sites de mes clients et leurs résultats et je les conseille afin de les aider à faire remonter leurs articles et pages dans les premiers résultats de Google.

Vous allez sans doute vous dire : oui, mais alors si tout le monde fait ça, ça va plafonner !? Et bien oui… mais non ! En fait, Google ne révèle pas les secrets de son algorithme, il est donc impossible de savoir “pour de bon” quelles sont les véritables bonnes pratiques. En d’autres termes, chaque expert ou consultant SEO applique sa propre méthode. Pour ma part, j’ai une chance inouïe : les rédacteurs web sont rarement passionnés par le SEO comme je le suis… ce qui fait qu’aujourd’hui, j’ai une réelle valeur ajoutée pour mes clients ; d’où ma réussite (ça fait pas de mal de s’envoyer de fleurs ! 😉 haha).

Bref, maintenant vous savez presque tout !

Bonne rédac’ !

Lucie

  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 réflexions au sujet de « Comment je suis devenue Rédactrice Web SEO ? Je vous explique »

  1. Très intéressant cet article. Je me demandais : ce client, tu l’as rencontré comment ? Tu étais encore sur une plateforme ou c’est quelqu’un que tu avais démarché ?

        1. Bonjour Véronique,
          Un consultant SEO a rarement les compétences d’un rédacteur web ! Être doué et formé pour optimiser un site (en travaillant les backlinks, l’architecture, le maillage interne, etc.) ne veut pas dire être doué en écriture. Par ailleurs, mon client dirigeait une agence de stratégie digitale, il gérait donc plusieurs sites web (sans en être propriétaire). Pour rappel, les agences de stratégie digitale aident les sites à améliorer leur visibilité sur le web, ils peuvent donc être “neufs” ou en ligne depuis plusieurs années ; dans ce deuxième cas, il faut revoir tout le contenu pour l’adapter aux nouvelles exigences de l’algorithme de Google.

    1. Bonjour Jennifer,
      J’ai appris principalement avec ce consultant SEO et aussi en traduisant des sites de veille SEO anglophones pour alimenter un blog sur le sujet. Je n’ai jamais lu de livre ou suivi de blog spécifique, je jette en revanche un oeil régulièrement sur les blogs que j’ai cités dans mon article sur la veille SEO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *