Vous enchaînez les tests de personnalité et les bilans de compétences sans parvenir à atteindre votre ikigaï ? Comment savoir dans quoi se reconvertir ? C’est vrai, trouver sa voie professionnelle n’est pas chose aisée. Aviez-vous déjà entendu parler de rédaction web avant de lire ces lignes ? Peut-être est-ce elle, votre nouvel horizon… Suivez-moi !

Rédacteur web : le métier pour (enfin) trouver sa voie professionnelle

Le numérique : un secteur d’avenir

Les métiers du Web comme développeur, community manager et bien sûr rédacteur web font partie de ces métiers qui recrutent. L’essor du digital, amplifié par les conséquences de l’épidémie de coronavirus, est tel que ce secteur est aujourd’hui devenu incontournable. De nombreuses entreprises s’en sont rendu compte à cette occasion. Aussi, en lien direct avec la crise sanitaire, elles ont développé leur présence sur la Toile en 2020-2021.

Parallèlement, de nouveaux besoins émergent et des aptitudes particulières sont recherchées. C’est ce qu’a démontré une étude (postcovid-19) sur l’état des compétences en 2021. Parmi les tendances qui ressortent : informatique et programmation, entrepreneuriat et prise d’initiative, gestion d’équipe et de projet, communication et négociation, créativité, etc. Des compétences dont dispose le rédacteur web freelance.

La rédaction de contenus pour le Web : un besoin intarissable et non automatisable

Les besoins sont énormes en termes de gestion de contenus. Le nombre de pages et de sites créés par jour en atteste. Il y a donc suffisamment de travail pour tout le monde (et pour de nombreuses années !), car le Web aura toujours besoin d’éditorial. De plus, les moteurs de recherche accordent une importance capitale à la qualité des résultats qu’ils proposent. Les pages qui ressortent à l’occasion d’une recherche sur Internet doivent être à forte valeur ajoutée et dans un français impeccable pour être agréables à la lecture. Il n’y a donc pas vraiment à craindre du côté des débouchés ni de celui de la concurrence de l’intelligence artificielle (en l’état actuel des technologies du moins).

Un métier aux nombreux avantages

Pourquoi choisir le métier de rédacteur web pour se reconvertir ? Parce que c’est une profession aux nombreux atouts. Elle permet notamment de :

  • renforcer sa culture générale grâce au traitement de thématiques variées ;
  • Sélectionner soi-même ses clients et écrire sur des sujets plaisants ;
  • découvrir un univers passionnant en évolution constante (outils, moteurs de recherche) ;
  • travailler à la maison (sans masque ! 😷) et pourquoi pas devenir nomade digital ;
  • être présent pour ses enfants.

Notez que la rédaction web est une activité qui convient parfaitement aux profils zèbres ou aux personnes souffrant de trouble du spectre autistique.

Reconversion professionnelle dans la rédaction web : les prérequis

Oui mais voilà, tout le monde n’est pas éligible à ce job de rêve ! Si vous pensiez vous reconvertir dans le métier, il y a deux ou trois choses que vous devez savoir avant de sauter le pas. D’abord, il faut (vraiment) aimer écrire et y prendre du plaisir, car le rédacteur web passe le plus clair de son temps à rédiger. Ensuite, il est nécessaire de maîtriser les subtilités de la langue française (autrement dit, ne pas faire de fautes), mais aussi la typographie. Le créateur de contenu web doit également posséder une jolie plume. Non pas qu’il faille se plier à des exercices de style, mais plutôt parce qu’il est impératif de s’assurer d’être bien compris par son lectorat. Exit les tournures alambiquées ! Bonjour la limpidité !

Le webrédacteur doit être curieux et s’intéresser à tout. Il peut être amené à rédiger sur des thématiques vraiment variées. Alors autant qu’un sujet peu attrayant ne le rebute pas, et que sa curiosité naturelle l’incite à explorer un univers inconnu.

L’écrivain du Web doit aussi être débrouillard. Trouver des clients ou de nouveaux outils font partie de son quotidien et il doit être capable de s’en sortir seul. Comme il exerce le plus souvent en tant que freelance, il ne doit pas être effrayé par le fait de gérer son entreprise en solitaire.

Enfin, lorsqu’il accompagne ses clients dans leur stratégie SEO, on attend du rédacteur web qu’il soit force de proposition et proactif.

Vous remplissez tous les critères ? Parfait, continuons.

Trouver sa voie professionnelle à 30 ans ou à 40 ans : il n’y a pas d’âge pour se lancer dans la rédaction web

La rédaction web est un nouveau métier, qui a vraiment émergé dans les années 2010. Pour autant, les cursus scolaires formant spécifiquement à cette activité sont encore quasi nuls. S’ils existent, ils sont inclus dans des parcours plus généralistes. Il y a bien une licence professionnelle « métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web », mais elle intègre le volet administration de sites web, qui ne fait pas partie des compétences du rédacteur web stricto sensu).

Bref. Comme il s’agit d’une nouvelle profession et que pour l’heure, il n’existe pas de diplôme de rédacteur web, ceux qui se lancent dans l’aventure sont le plus souvent en reconversion professionnelle, après une ou plusieurs expériences significatives. On rencontre donc des profils de tous âges : des trentenaires, des quadras et même plus. Il n’y a pas d’âge pour débuter ni pour décider de changer de métier et trouver l’épanouissement tant recherché. Bonne nouvelle n’est-ce pas ?

Comment faire pour changer de voie professionnelle et devenir rédacteur web ?

Maintenant que votre curiosité est piquée, vous vous demandez comment se recycler professionnellement ? Pour mettre toutes les chances de son côté, le mieux est sans conteste de se former à la rédaction web (car elle ne s’improvise pas). Vous avez deux options :

  • les formations en présentiel ;
  • l’e-learning.

Il n’existe pas de panorama du métier de rédacteur web, mais comme souvent dans les emplois de l’écriture, il y a une nette dominante féminine. Et en ce sens, l’enseignement en distanciel est plus adapté. En effet, il permet aux femmes, qui sont le plus souvent mamans, de suivre les apprentissages façon cours du soir et de garder du temps pour leurs enfants.

Vous avez le sentiment d’avoir (enfin) trouvé votre voie professionnelle ? Vous avez envie de devenir rédacteur web freelance ? Découvrez le programme de la formation de Lucie Rondelet et changez de vie maintenant !

Stéphanie Soulier – Correctrice, rédactrice et chargée éditoriale dans l’équipe de Lucie Rondelet, ancienne élève Origami 4

lucie rondelet instagram

error: Content is protected !!