Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

« Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie » Confucius avait déjà compris combien vivre de sa passion est une aspiration profonde de l’être humain ! Aujourd’hui, la reconversion est souvent envisagée face à une vie professionnelle décevante pour partir en quête du métier de ses rêves. Mais faire de sa passion un métier n’est jamais chose facile ! Entre craintes légitimes et manque d’informations, il n’est pas rare que l’on renonce avant même de s’imaginer sauter le pas… pourtant, trouver un travail passionnant est à la portée de tous, et à tout âge ! Comme pour beaucoup d’autres choses, il suffit de procéder par étape de ne pas hésiter à se faire aider.

Bien cerner ce que l’on aime faire dans la vie

Pour vivre de sa passion, encore faut-il avoir une passion ! La première étape pour parvenir à trouver le métier de ses rêves est d’apprendre à se connaître. Et ce n’est pas si simple !

Se connaître

Vous n’avez pas de passion ? Rien qui occupe tout votre temps libre et qui orne les murs de votre chambre ? Rassurez-vous ! Vous faites partie de la majorité. Mais si votre vie ne gravite pas autour d’un seul et unique centre d’intérêt, vous conviendrez tout de même qu’il y a certaines choses qui vous plaisent plus que d’autres. S’agit-il d’art ? De sport ? D’une discipline comme l’histoire ou les maths ? D’un loisir comme le voyage ou comme la gastronomie ? Vous collectionnez les bouchons de champagne ? Vous vous intéressez à la mécanique des voitures anciennes ou à la confection de paniers en osier ? On a tous une ou plusieurs petites choses auxquelles nous aimons ou aimerions consacrer du temps.

Concentrez-vous un peu sur le type d’articles, de reportages ou de films qui attirent votre attention et sur les discussions entre amis pour lesquelles vous vous enflammez. Quels sont les thèmes sur lesquels vous vous y connaissez sans avoir spécialement étudié le sujet ? Vous recentrer sur vous-même vous permettra de déterminer ce que vous aimez dans la vie. À défaut de vivre de sa passion véritable, il est déjà très plaisant de travailler dans un domaine qui nous intéresse beaucoup.

Se faire confiance

Vous devez bien avoir conscience que la reconversion professionnelle, c’est pour tout le monde, et à tout âge. Oui, même pour vous ! Aujourd’hui, on est loin du monde du travail où l’on entrait dans une entreprise à peine majeur pour la quitter à la retraite. D’après une étude menée par l’AFPA en 2014, 74% des salariés ont déjà envisagé de changer de vie et 60 % des actifs ont déjà changé d’orientation professionnelle. Ils sont même 30 % à l’avoir fait plusieurs fois !

Ce qui nous retient de sauter le pas est souvent lié à la crainte d’échouer à cause du manque d’aide ou d’information, à la complexité des démarches et aux problèmes de financement. N’hésitez pas à vous renseigner : il existe de nombreuses structures et organismes destinés à aider tout un chacun à vivre de sa passion. Sur internet, vous trouverez même des coachs spécialisés pour vous accompagner de façon individuelle !

Se renseigner pour vivre de sa passion

Une fois que l’on a trouvé ce que l’on aime faire, la deuxième étape pour dénicher le métier parfait est de cerner sous quelle forme on aimerait le faire au quotidien. Et ce n’est pas ce qui manque !

Des métiers pour tous

Un domaine ne se résume jamais à une seule et unique activité : il existe un grand nombre de métiers dont on ne soupçonne pas toujours l’existence. Par exemple, vivre de sa passion lorsqu’on aime cuisiner, ça n’est pas forcément devenir cuisinier dans un restaurant ! Vous pouvez également travailler chez un traiteur ou dans une cantine scolaire. Ou bien vous pouvez proposer des cours de cuisine, aménager votre camion restaurant, écrire un livre de recettes, ouvrir votre blog gastronomique, créer votre petite entreprise de pâtisseries artisanales…

Lorsque l’on prend le temps de se renseigner, c’est tout un pan de l’économie qui s’ouvre sous nos yeux. Salarié ou à son compte, à domicile ou en bureau, seul ou associé, en franchise, en itinérance ou en saison, il est important de prendre conscience de la diversité des formes que peut prendre un métier passion.

Salariat ou entreprenariat

Là aussi, la question se pose. Êtes-vous prêt à vous lancer à votre compte ou préférez-vous rester salarié ? Des fois, pouvoir vivre de sa passion se trouve à seulement quelques portes de nous, au sein de notre propre entreprise ! Il suffit d’oser s’interroger sur ses perspectives d’évolution et, pourquoi pas, créer son propre job en interne en présentant une proposition de projet à sa hiérarchie.

Le salariat dans un nouveau domaine peut constituer une première étape pour se perfectionner dans un métier avant de se lancer à son compte. Par exemple, après des cours du soir ou une formation sur son temps de vacances, une masseuse fraîchement qualifiée trouvera une place dans un institut, qu’elle choisira de quitter un jour pour devenir masseuse à domicile.

Pour les plus ambitieux ou pour les plus indépendants, il est toujours possible de créer son entreprise en tant que freelance ou en lançant son propre business. Pour peu que l’on sache les trouver, il existe de nombreuses possibilités d’aides et d’accompagnements pour les personnes souhaitant créer leur activité. Encore une fois, il suffit d’oser !

Faire de sa passion un métier du web

Vivre de sa passion tout en travaillant de chez soi, ça vous tente ? Si vous n’avez pas la chance de décrocher un poste salarié de travail à domicile, il vous reste toujours l’option des métiers du web. Et ils pourraient bien vous surprendre !

Blogueur

Avec un peu de jugeote et de détermination, vous pouvez réussir à vivre de ce que vous aimez depuis chez vous, simplement grâce à un ordinateur et une connexion internet. En ouvrant un blog sur votre sujet de prédilection, il est possible de dégager un revenu suffisant pour vivre et même bien vivre !

Aujourd’hui, les principales sources de revenus des blogueurs sont la vente de produits  numériques, de services, ou la collaboration avec des marques. Par exemple, une blogueuse spécialisée dans le maquillage pourra à la fois :

  • Vendre une formation en ligne intitulée « Élaborer sa routine make-up sur mesure »
  • Toucher un pourcentage sur les ventes d’un mascara qu’elle recommande grâce à l’affiliation
  • Se faire payer pour rédiger un article sur une marque de cosmétiques avec le placement produit
  • Héberger de la publicité payante pour un fond de teint

Cette formule est valable pour de nombreux autres domaines, de la mécanique automobile aux idées d’escapades en amoureux en passant par la peinture sur soie ! Si devenir blogueur vous intéresse, n’hésitez à lire cet article au sujet d’une excellente formation blogging. Et si vous n’êtes pas particulièrement tenté par la rédaction, vous pouvez toujours faire appel à un freelance pour rédiger vos articles. Parce que, si c’est l’écriture votre truc…

Rédacteur web

Découvrez sans plus tarder le métier de rédacteur web ! Ce travail plutôt méconnu vous permet de vivre de votre plume, à domicile et à votre rythme. Vous avez même la possibilité de vous spécialiser sur des sujets qui vous enthousiasment tout particulièrement : mode, psychologie, greenlife, éducation, jardinage, développement personnel, gastronomie… C’est un cercle vertueux : plus vous écrivez sur une thématique, plus vous la maîtrisez, plus vous intéressez de potentiels clients dans ce domaine et plus vous gagnez en renommée.

Ce qu’il vous faut retenir, c’est que vivre de sa passion, c’est possible si l’on a la patience de s’y prendre par étapes. D’abord bien définir ce que l’on aime, puis se renseigner sur les façons dont on peut vivre de ce que l’on aime. Il existe un large éventail de métiers passion dont nous ne soupçonnons même pas l’existence de premier abord, notamment sur le web !

Ninon Guilbot, ancienne élève de la formation Origami

Comment vivre de sa passion

  •  
    71
    Partages
  • 71
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !