Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 Vous cherchez un avis objectif sur la formation blogueur pro d’Olivier Roland ? J’étais moi aussi dans ce cas il y a un an jour pour jour… je regardais ses vidéos d’étude de cas en me pinçant le menton et j’hésitais fortement à m’inscrire : est-ce une arnaque ? Ai-je vraiment besoin de lui ? Qui sont tous ces blogueurs qui témoignent ? Ai-je la force et le talent pour réussir moi aussi ? Finalement, après 4 ans d’hésitation, je me suis enfin décidée à m’inscrire et j’ai sauté le pas ! Voici mon bilan après 10 mois très intenses !

Mon profil avant de m’inscrire

Mes blogs ratés

Je me (re)présente pour ceux qui ne me connaissent pas : je suis Lucie, aujourd’hui blogueuse professionnelle et rédactrice web SEO. Avant de commencer Blogueur Pro, j’avais déjà tenté l’aventure du blogging en créant 2 sites. Le premier fut un gros bide car j’ai fait l’erreur monumentale de démarrer sur WordPress.com au lieu de partir sur WordPress.org. Bref, aucune marge de manoeuvre, tout à recommencer.

J’ai ensuite créé un deuxième blog, cette fois avec les bonnes manip’ : super, ça marche. En quelques mois, le trafic décolle, j’ai 20 000 visites organiques par mois après 9 mois d’investissement (seulement sur l’optimisation du contenu rédactionnel). Parfait, je suis heureuse. Je le monétise avec des liens d’affiliation vers Amazon, je tente de vendre des e-books : flop. Je fais 6,17 € de CA en 2 ans (je ne peux même pas les réclamer car il faut, je crois, atteindre un minimum de 50 € sur Amazon).

Un point rapide sur ma situation

Je suis rédactrice web SEO à la base, donc mon métier consiste à rédiger des contenus (principalement des articles de blog) pour les autres. Avec le temps, j’avance à mon rythme, je rencontre certains de mes clients et le constat est toujours le même : ce sont tous des web-entrepreneurs qui réussissent et qui ont un énorme budget… EUX ont réussi à monétiser leurs sites et pour certains, je suis leur seule rédactrice ! Ça mouline pas mal dans ma tête… s’ils ont réussi, peut-être qu’avec mon expertise, je devrais réussir à faire la même chose ! Après tout, je sais parfaitement optimiser des contenus pour les faire apparaître dans les premiers résultats de Google… donc je devrais bien réussir à faire un blog qui obtient du trafic, comme je l’ai fait avec le deuxième ! Reste à savoir comment le monétiser et comment en faire quelque chose de “sympatoche” !

Pourquoi j’ai choisi la formation Blogueur Pro ?

Comme je vous l’ai dit en début d’article, je suivais les aventure d’Olivier Roland depuis 2013. J’étais abonnée à ses newsletters et je recevais ses vidéos YouTube. Au début, il y avait peu d’études de cas, donc on ne savait pas vraiment ce que ça valait. Puis, avec le temps, Olivier a gagné en notoriété, rapidement, il est devenu de plus en plus connu et de plus en plus de témoignages sur sa formation apparaissaient sur la toile… toujours positifs. J’ai donc décidé de le contacter car je savais qu’il gérait plusieurs blogs et devinez quoi : il m’a engagée pour rédiger certains de ses articles ! Pour cette collaboration (qui a duré plusieurs années), nous avons fait quelques points par Skype et j’ai été étonnée de voir que c’était une personne attentive et disponible. Alors qu’il avait déjà près de 150 000 abonnés sur sa chaîne Youtube, des milliers d’élèves et plus de 400 000 followers sur Facebook, je me souviens qu’il m’a demandé “comment va ton bébé ? Il me semble que tu as accouché il y a pas longtemps !”.

Ce sont ces petits riens…

Bref, voyant que tout semblait bel et bien réel et qu’Olivier Roland était quelqu’un de fiable et d’humain, j’ai donc sauté le pas et je me suis inscrite à Blogueur Pro.

Mes premiers pas sur Blogueur Pro

La formation d’Olivier Roland demande un certain investissement (personnel et financier). Une fois que je me l’étais offerte, il était impensable pour moi de ne pas la suivre à la lettre ! Mon état d’esprit était le suivant : tu n’as pas réussi seule, tu pourrais peut-être y arriver avec beaucoup de volonté et de travail mais si tu suis cette formation pas à pas et que tu appliques tous ses conseils, tu ne peux QUE réussir.
Ceux qui s’intéressent au développement personnel le répètent souvent et je n’y croyais pas vraiment, mais je pense finalement que c’est plutôt vrai : quand on se fixe un objectif, qu’on le visualise et qu’on s’y tient, on avance alors naturellement dans ce sens, sans procrastiner et sans se forcer. C’est un peu comme en vélo, si vous regardez le sol, vous augmentez les risques de tomber, tandis que si vous vous fixez un objectif au loin, vous avancez plus vite, sans courber le dos et sans vous épuiser !
J’ai décidé d’avancer comme ça et je n’ai absolument rien lâché, au contraire !

Les premiers cours Blogueur Pro en ligne

Avec Olivier, on entre très vite dans le vif du sujet et les premiers cours ont une importance capitale pour la suite de l’aventure ! Dès le départ, il vous explique clairement comment choisir l’idée de votre blog. Pour être honnête, j’appréhendais un peu le truc en me disant que tout restait un peu flou et fantaisiste mais NON : Olivier vous explique comment évaluer le potentiel économique de votre futur blog. En ce qui me concerne, TOUS les voyants étaient en vert. Je suis donc passée à la suite.

Mon conseil :

Si vous suivez la formation Blogueur Pro d’Olivier Roland, je vous conseille vivement de ne pas prendre cette étape à la légère… c’est très important ! Je coache aujourd’hui des blogueurs et je me retrouve aujourd’hui trop souvent face à des personnes qui ont mal évalué le potentiel économique de leur blog, qui partent sur des sujets trop généralistes ou trop concurrentiels… Il arrive aussi qu’ils n’aient pas du tout d’expertise dans leur domaine… Difficile d’intéresser les visiteurs… quand on n’a pas grand chose à dire ou qu’on n’a pas “le truc” pour passionner les lecteurs ! Si vous négligez cette étape, vous partirez avec de mauvaises bases et vous ne profiterez pas du tout du potentiel de la formation !

L’ambiance sur la plateforme Blogueur Pro

L’une des choses que j’adore avec Blogueur Pro, c’est l’ambiance. Dès le départ, tout le monde se présente et partage son projet, ses objectifs. L’atmosphère est vraiment conviviale et devient de plus en plus passionnante car on découvre des centaines de blogs sur des sujets très variés. On comprend qu’on fait partie d’une vraie communauté. Ce sentiment d’appartenance est renforcé par les séances de coaching commun.

Blogueur Pro d’Olivier Roland : Bon plan ou arnaque ?

Blogueur Pro est sans conteste une formation de très grande qualité… pour moi, il est impossible de se planter À CONDITION de suivre toutes les étapes pas à pas.

Comment réussir sur Blogueur Pro ?

J’ai bien envie de vous répondre “en suivant Olivier en mode Ikea” ! J’ai d’ailleurs repris cette idée sur ma propre formation en l’appelant “Origami”. Olivier est un pro et a fait ses preuves, ses méthodes marchent et nous sommes plusieurs centaines a avoir réussir grâce à ses conseils. Plusieurs centaines, c’est finalement peu par rapport au nombre de personnes qu’il a formé… alors la question est la suivante : est-ce la faute d’Olivier ? … J’ai bien envie de vous répondre “non” mais je mettrai un petite réserve cependant. Si je peux me permettre une petite remarque importante, c’est qu’Olivier devrait prévenir son audience avant de vendre sa formation avec un avertissement du type : “attention, vous devez être prêt à vous investir pleinement et idéalement avoir un talent ou une passion”. Car soyons honnête : une personne qui n’a pas du tout le rythme dans la peau et qui veut créer un blog sur la salsa aura beaucoup de mal à décoller. Alors certes, Olivier prévient souvent son audience en précisant qu’il faut suivre chaque étape de sa formation pas à pas, mais je pense qu’il devrait insister un peu plus sur cet aspect.

Comment se planter sur Blogueur Pro ?

Ceux qui réussissent dans blogueur pro sont soit passionnés, soit pédagogues, soit ultra doués, soit débrouillards, soit tout en même temps ! Une personne qui n’a pas de passion, qui ne sait pas sur quoi bloguer, qui écrit 300 mots par semaine et qui n’arrive pas à se motiver pour suivre la formation ne pourra jamais devenir blogueur professionnel ! J’exagère un peu avec mon exemple mais je peux vous dire que tous ceux que j’ai “croisé” (virtuellement) et qui galèrent ont généralement des profils assez proches de celui-ci. Alors n’y voyez pas là un jugement de valeur, mais il faut tout de même faire la part des choses et garder les pieds sur terre : faire un blog qui cartonne n’arrive pas du jour au lendemain et on ne se créé par une audience fidèle en rédigeant un article par-ci par-là, sans passion ni valeur ajoutée !
Vous adorez les chats et voulez faire un blog sur les chats !? Très bien… quel est votre but ? Qu’avez-vous à dire sur les chats ? Comment pourriez-vous concrètement monétiser un blog sur les chats ?

Avoir la niaque ne suffit pas !

“Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots”… lalala

On connaît tous autour de nous des personnes qui ont toujours des projets incroyables, plein d’idées géniales à partager et des objectifs de fous… mais qui ne passent jamais à l’action. Je vais vous révéler un secret : on retrouve pas mal de ces personnes dans les groupes d’élèves d’Olivier ! Ne croyez pas que parce que vous avez la volonté et l’envie vous y arriverez, non, vous devez avoir la niaque, vous devez suivre les cours pas à pas et agir à chaque fois que c’est demandé ! La phrase “je ferai ça demain” doit sortir de votre vocabulaire : un cours, une action, un cours, une action. Si vous passez à la suite en procrastinant, vous foncerez tout simplement droit dans le mur. J’en profite pour préciser qu’Olivier le répète régulièrement dans sa formation (il a certainement fait le même constat que moi) mais ça ne suffit pas.
Ne vous contentez pas de DIRE que vous êtes motivé et AGISSEZ. Il n’y a rien de magique, donc c’est en agissant et en travaillant que vous obtiendrez des résultats.

En combien de temps suis-je devenue blogueuse professionnelle ?

Il faudrait que je fasse un point rapide avec Olivier mais je pense aujourd’hui être son élève la plus rapide de toute l’histoire de Blogueur Pro (yihaaaaaa !) 🙂 J’ai créé mon blog (acheté le nom de domaine) en juin 2017, j’ai commencé à publier quelques articles en juillet-août (très peu car j’étais en vacances) et je m’y suis mise véritablement en septembre. En octobre, je vendais mes premières séances de coaching, en décembre j’avais plus de 1 000 inscrits à ma mailing list et mi-janvier j’ai lancé ma première formation qui m’a permis de dépasser les 50K€ de CA… (je peux partager cette info avec vous car de toute façon, une vidéo de témoignage sortira dans quelques jours…).
C’est toujours gênant de parler d’argent, mais c’est important de comprendre comment tout cela fonctionne.
Aujourd’hui, mes revenus de blogueuse professionnelle me permettent d’engager de nombreux freelance (6 à ce jour) et bien sûr de m’investir à 100 % avec mes élèves (le plus important !). Ah oui, car mon but n’était pas de me créer des “revenus automatiques” mais plutôt de m’éclater à former des gens et d’en vivre confortablement. C’est chose faite ! Désormais, je m’occupe de mon blog, je “manage” ma petite équipe, je fais des vidéos YouTube et je coache mes élèves… et cette nouvelle vie est très épanouissante !
Je ne vais pas vous mentir : j’ai des journées bien remplies ! Je ne vais pas vous faire croire que je passe mon temps à me détendre, ce n’est pas vrai. Mon blog est une grosse machine qui demande un très gros investissement. Finalement, j’ai un peu fait les choses à l’envers : j’avais un boulot hyper confortable qui me permettait d’avoir, comme je me plais à le dire “un salaire de cadre sup’ avec une vie de femme au foyer” (rédactrice web SEO) et je suis aujourd’hui devenue une vraie gérante d’entreprise “rigolote” dans le sens où je trouve ça vraiment très ludique, même si j’y passe actuellement plus de 60 h par semaine (le tout avec deux enfants de 1 et 4 ans ! Gloups) ! Mais peut-on vraiment parler de “travail” quand le matin je dis à mon conjoint : “bon chéri, je file à la Rivière Bleue avec 5 t-shirts et mon sandwich pour tourner des vidéos Youtube” ?
Je vous laisse juge…

Avis Blogueur Pro | Ce qui a changé dans ma vie

Ça peut paraître “bateau” ou “con-con”… mais il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir les larmes aux yeux en lisant les messages de certains élèves ou lecteurs. C’est simple, je reçois TOUS LES JOURS (et je vous promets que je n’exagère pas, même si je suis une fille du Sud ;-)) des messages de gratitude, des lettres incroyables de personnes qui changent de vie ou retrouvent le sourire grâce à mon blog et surtout, à la découverte du métier dont je parle quotidiennement : rédacteur web. Alors oui, ça paraît très prétentieux dit comme ça, mais dois-je m’en cacher par modestie ?
En fait, c’est tout bête mais j’ai réussi à donner un vrai sens à ma vie : désormais, mon action est utile car j’aide non seulement des personnes à vivre de leur passion mais aussi indirectement mon pays, car celles-ci créent leur entreprise et donc, paient des cotisations et charges ! Mine de rien, je réduis (à mon échelle) un p’tit’ peu le chômage… en fait, si je n’avais aidé qu’une seule personne, j’aurais été ravie mais là… j’en aide des dizaines et on dirait bien que ce n’est que le début ! Alors je n’ai pas peur de le dire : je suis fière de moi ! Oui oui, je suis contente de m’investir, contente de réussir à être proche de mes élèves et extrêmement heureuse de les voir avancer et s’épanouir !

Formation Blogueur Pro : avantages et inconvénients

Avantages

Vous entrez dans le wagon et vous n’avez plus qu’à suivre le train, en prenant soin de tout appliquer à la lettre. Si vous suivez toutes les instructions et que vous ne partez pas en mode “freestyle” ou “je suis plus futé, je vais faire autrement car j’ai un doute sur cette méthode”… eh bien vous ne prendrez aucun risque.
Donc concrètement, vous avez tout dans Blogueur Pro : business plan au départ, outils techniques et manipulations pour créer votre blog et vous organiser sur le long terme, développement de votre réseau, promotion, gestion de vos abonnés, etc. Tout est abordé et Olivier fait régulièrement des mises à jour, donc on ne peut pas se planter sauf, comme je vous l’ai dit, quand on sort des rails.

Inconvénients

J’en ai déjà parlé, je pense qu’Olivier devrait plus insister sur le fait que le blogging est finalement un métier et qu’il faut vraiment s’investir pour obtenir des résultats. Il faut travailler mais pas seulement, il faut être généreux, ne pas avoir peur de DONNER. Soit vous partagez votre part de gâteau, vos vieilles recettes de grand-mère, soit vous ennuierez votre audience car votre blog aura la même saveur trop fade que les autres blogs qui ne décollent pas sur la toile !
Je pense aussi qu’Olivier devrait ajouter un cours sur le SEO dès le départ (ou bien placer le mien – puisque j’ai fait un petit cours pour mes camarades de promo dans le module 5 de BP – ) au tout début de la formation pour éviter aux blogueurs avancés de retoucher leurs premiers articles.
Avoir un blog bien optimisé pour le référencement naturel est un sacré confort ! Personnellement, je ne fais pratiquement plus de promotion sur les réseaux sociaux et mon trafic tourne à ce jour autour de 20 000 visites par mois “sans rien faire” (sauf publier des articles régulièrement !). Je précise tout cela car de nombreux blogueurs se découragent… passer 4 h par jour sur Facebook à partager des articles et répondre à des commentaires… hum… on s’en lasse vite ! Vive le référencement naturel !

Ah oui, dernière chose, je trouve parfois sa méthode un peu trop “rentre dedans”, dans le sens où il conseille toujours d’essayer de gagner le plus possible… une chose est sûre : sa méthode fonctionne, mais je pense que ça ne correspond pas à toutes les audiences et tous les profils de blogueurs. Heureusement, on a le droit de faire ce que l’on veut et personnellement, j’essaie d’être très “soft”.  Ça marche très bien (certainement moins bien que ce que je pourrais faire, mais je suis déjà très satisfaite de mes résultats… ça me suffit !)

Pour conclure

Vous l’aurez compris (je pense), je suis pro-Blogueur Pro, même si je pense que tout le monde n’est pas capable de réussir (pour les raisons évoquées dans l’article). Par contre, si vous avez une passion, que vous écrivez plutôt bien (si ce n’est pas le cas, faites appel à mes rédacteurs de LaRedacDuWeb !), que vous aimez partager et que vous n’avez pas peur de vous jeter à l’eau, alors, foncez ! Cette formation peut changer votre vie… comme elle a changé la mienne. Régalez-vous, on est dans une “ère” assez exceptionnelle qui nous permet de nous lancer sur le web très facilement. Alors hop !

Et pour participer à Blogueur Pro, ce sera par ici (attention les inscriptions sont actuellement fermées mais vous pouvez toujours vous inscrire sur la liste d’attente pour la prochaine session)

J’espère que cet avis vous aura aidé à faire votre choix, quoi qu’il en soit, je vous souhaite une…

Bonne rédac’ !

Lucie
Suivez-moi sur Facebook 😉

  •  
    52
    Partages
  • 52
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !