travailler en ligne retraite

Compléter sa pension retraite grâce aux revenus de la rédaction web

Le troisième âge est un terme devenu désuet tant les seniors sont en bonne santé. Les papy-boomers représentent un persona à part entière pour l’économie. Dans ce segment de population, certains ont choisi de profiter du dispositif législatif du cumul emploi-retraite. Par choix d’un mode de vie actif ou par nécessité, travailler en ligne à la retraite entre dans les mœurs. Générer un complément de revenus à sa pension de retraité est une motivation à s’engager dans les métiers du digital. À plus de 60 ans, se reconvertir en rédacteur web, c’est possible… et enrichissant dans tous les sens du terme. Pourquoi pas vous ?

Profiter du statut et des conditions du cumul emploi-retraite pour travailler en étant retraité

Les shows télévisés de Maritie et Gilbert Carpentier étaient LE divertissement de vos samedis soirs ? Oui ? Alors vous exerciez certainement votre métier pendant 40 ans grosso modo, souvent dans une seule et même entreprise, puis vous partiez pour une retraite bien méritée. Le traditionnel pot de départ organisé par votre patron (ou plutôt son assistante dévouée) célébrait cette transition. Le lendemain, vous sortiez des statistiques des actifs. Fini les journées de travail, et bonjour les billets de train à prix réduit grâce à la carte Vermeil.

Et quoi faire d’autre puisque la législation sur la reprise d’une activité générant un salaire était plutôt restrictive ? Depuis la réforme des retraites de 2003 et les aménagements suivants, les conditions ont évolué en faveur des seniors désirant un complément de revenus à leur pension de retraite. Cette évolution de la société a donné naissance au terme consacré du « cumul emploi-retraite ». Entre les actifs et les inactifs s’est glissée une nouvelle frange de camarades travailleurs, officiellement identifiée comme « les cumulants ». À quand la série Netflix éponyme !

Selon une étude de la Dress en 2020, ces retraités sont plus souvent non salariés et exercent dans les métiers de l’artisanat ou en tant que commerçants ou chefs d’entreprise. À noter que les revenus tirés de leur activité rémunérée complémentaire comptent, en moyenne, pour 30 % des revenus annuels des cumulants.

⏩ Avez-vous les qualités pour vous lancer dans l’entreprenariat ? Voici les caractéristiques du profil d’un entrepreneur.

Travailler en ligne à la retraite pour gagner de l’argent et arrondir ses fins de mois

Récemment, les papy-boomers ont essuyé quelques critiques. Je ne rentrerai pas dans ce débat assez complexe entre générations. Concentrons-nous sur les seniors qui décident de travailler une fois à la retraite pour occuper leur temps libre et augmenter leur pouvoir d’achat. Après avoir connu le gling gling suivi du crachouillis de la connexion du Minitel, certains ont surfé sur la vague de la révolution Internet… sans même savoir nager !

Le monde du Web offre des opportunités illimitées, alors autant vivre avec son temps ! En effet, travailler en ligne permet de choisir :

  • un statut compatible avec le cumul emploi-retraite ;
  • un niveau d’activité selon sa disponibilité ;
  • une fourchette de rémunération.

Dans le cas de la micro-entreprise, la loi autorise le cumul des mandats ! Le retraité s’enregistre en tant que micro-entrepreneur auprès du site de l’URSSAF, et devient ainsi un travailleur indépendant à temps partiel. À l’instar du jeune freelance, la réflexion à mener après avoir liquidé sa retraite est la même que pour n’importe quel travailleur à domicile.

L’avantage des métiers du Web est de pouvoir exercer son activité aux quatre coins de la France ou du monde. De sa résidence principale ou secondaire, le senior connecté à son wifi devient un nomade digital. Rendre cette période active en travaillant en ligne à la retraite est aussi un choix d’équilibre de vie.

⏩ Profitez de la retraite en dessinant vos propres contours de la liberté géographique

Devenir rédacteur web freelance en étant retraité

Tout cela paraît simple et fluide. Alors que choisir comme nouvelle profession pour gagner de l’argent sur Internet à la retraite ? Tout d’abord, oubliez ce préjugé que seules les jeunes générations travaillent dans le digital. Parmi les métiers possibles, la rédaction web répond aux critères d’une pension retraite cumulée aux revenus de micro-entrepreneur. Les qualités requises pour se reconvertir en rédacteur de contenus pour les sites internet sont compatibles avec l’éducation scolaire des plus vintage.

Je vous propose une question test et ludique avec la phrase suivante « Boutros Boutros-Ghali cède sa place à Kofi Annan en 1997». Vous avez gagné si pour vous, il est inutile d’avoir recours à :

  1. un correcteur orthographique en ligne pour soutenir mordicus qu’il n’y a aucune répétition dans cette affirmation ;
  2. un dictionnaire pour savoir qui sont ces deux personnalités.

Plus sérieusement, aimer écrire est indispensable pour s’engager dans ce métier. Voici les autres prérequis :

  • une orthographe et une syntaxe impeccables ;
  • une parfaite maîtrise des règles de typographie ;
  • une capacité à structurer ses idées pour les partager sous forme d’articles ;
  • une bonne culture générale, une curiosité et un esprit critique.

Un postulat et un dicton viennent compléter mon propos :

  • La plasticité du cerveau s’adapte à l’acquisition de nouvelles connaissances.
  • Il n’est jamais trop tard pour apprendre.

⏩ Soyez curieux ! Découvrez la liste des métiers de la rédaction web.

Envisager sa retraite autrement grâce à la rédaction web

Halloween 2014. Prise d’un coup de folie administratif, je demande mon premier relevé de carrière. Le couperet tombe : salariée du privé âgée de 43 ans, l’organisme compétent m’annonce une retraite partielle possible à 62 ans et une retraite à taux plein à 67 ans. Une fois la sidération passée, je m’entends dire « Ça va pas le faire ! » De ce constat amer a germé l’idée d’envisager ma retraite autrement, et de ce fait, de repenser les 20 prochaines années de ma vie professionnelle.

Mes parents ont connu une carrière linéaire ; mon parcours professionnel a été plus sinueux. Ils profitent de leur retraite méritée ; les prochains aménagements de la réforme des retraites modifieront probablement les dispositions de mon départ. Cumuler un deuxième emploi pour assurer mes vieux jours est entré dans mon équation de vie et a participé à mon choix de reconversion dans la rédaction web.

À défaut de posséder un véritable talent manuel tel un ébéniste, j’ai en quelque sorte de l’or dans les mains. Mes petits doigts boudinés savent enchanter par mon goût pour l’écriture. Le compromis est devant mon écran : travailler en ligne à la retraite en devenant un artisan du Web ! La production de contenus pour Internet ayant ses spécificités, j’ai suivi la formation de Lucie Rondelet. Élevée au copywriting des pubs scénarisées par Richard Gotainer et au storytelling des Histoires extraordinaires du grand conteur Pierre Bellemare, j’ai développé mon identité de rédactrice web. Et l’idée de cumuler un revenu complémentaire à ma future pension retraite grâce à un métier passion est une belle perspective de vie pour les 20 prochaines années. Quelles que soient les réformes à venir sur le sujet, j’ai pris de l’avance !

⏩ Vous aimez écrire ? Voici 8 idées métier pour les amoureux de l’écriture.

Qu’ils soient dans la catégorie carrière longue ou carrière courte, les seniors envisagent leur retraite de manière active. Leur connectivité au monde internet est un atout. Ainsi, travailler sur le Web à la retraite est à considérer comme une phase de transition. Garder une vivacité d’esprit est une des motivations ; le complément de revenus associé au cumul emploi-retraite pour mettre du beurre dans les épinards entre aussi en ligne de compte. La rédaction web offre aux amoureux de l’écriture la possibilité de se reconvertir dans un métier passionnant. Vous avez une passion, une expertise à partager ? Votre voie est toute tracée en devenant un papy-boomer blogueur ! Profitez, le référencement naturel de Monsieur Google ne tient pas compte de votre place dans la pyramide des âges.

⏩ Profitez de votre liberté de senior pour vous former à la rédaction web avec Formation Rédaction Web. Vous choisirez parmi une des 3 formules : Liberté, Liberté avec Pack Accompagnement et Origami.

⏩ Et une fois certifié, vous pourrez proposer vos services enrichis de votre expérience de vie sur la plateforme premium de La Rédac Du Web

Estelle Fontaine, Storyteller et Copywriter, ancienne élève Liberté avec pack accompagnement.

Sources :

https://www.portail-autoentrepreneur.fr/academie/cumul/retraite-auto-entrepreneur

https://www.ag2rlamondiale.fr/retraite/etre-a-la-retraite/conseil-peut-on-cumuler-retraite-et-activite-d-auto-entrepreneur

https://www.cairn.info/revue-retraite-et-societe1-2013-2-page-39.htm#no7

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13243

https://www.franceculture.fr/societe/les-baby-boomers-sont-ils-des-privilegies

lucie rondelet instagram

Partager l'article

Une réponse

  1. N’oublions pas que les nouveaux papy boomers dont je fais partie sont les concepteurs de la micro informatique, les initiateurs de l’ordinateur personnel et les developpeurs de l’internet et la téléphonie mobile.
    A titre d’exemple, Bill Gates et Steve Jobs dont j’ai suivi l’évolution dès le milieu des années 70 sont tous les deux nés en … 1955.
    Signé un vieux geek de 64 ans ;-), ancien utilisateur de Compuserve dans les années 80.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lancez-vous !

error: Content is protected !!

Inscrivez-vous à notre réunion d'information !

Rendez-vous le mardi 7 mai à 12 h, en direct avec Lucie Rondelet (fondatrice) et Roseline Tiffreau (directrice).

Vous voilà inscrit•e !