Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Depuis quelque temps, vous vous intéressez à la rédaction web… seulement voilà, vous vous demandez si votre profil pourrait correspondre au métier : avez-vous suivi les bonnes études ? Serez-vous à l’aise dans ce domaine ? Existe-t-il un cursus spécifique pour devenir rédacteur web ? Quelles études faut-il suivre pour vivre de la “rédaction on-line” – comme le dit si bien la fiche ONISEP – ? J’ai fait des recherches, sur le web et dans ma tête et je vous propose aujourd’hui quelques réponses !

Études pour devenir rédacteur web

Voici ce que propose le site ONISEP sur sa page consacré au métier de “rédacteur web online”

Après le bac

2 ans pour obtenir le DUT information-communication ; 3 ans pour une licence lettres ou information et communication ; 5 ans pour un master en communication ou journalisme, un diplôme d’IEP (institut d’études politiques) ou d’école de journalisme.

bac + 2
  • DUT Information-communication option communication des organisations
  • DUT Information-communication option information numérique dans les organisations
  • DUT Information-communication option journalisme
bac + 3
  • Journaliste
  • Licence pro activités et techniques de communication spécialité chargé de communication
  • Licence pro métiers de la communication : chargé de communication
  • Licence pro métiers de l’information : métiers du journalisme et de la presse
  • Licence pro métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web
bac + 4
  • Formation du centre de formation de journalistes (CFJ)
bac + 5
  • Diplôme de l’école supérieure de journalisme de Lille
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Bordeaux
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Grenoble
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Lille
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Lyon
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Rennes
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Saint-Germain-en-Laye
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Strasbourg
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Toulouse
  • Master journalisme
  • Master pro langues étrangères appliquées spécialité conception de documentation multilingue et multimédia

On remarque donc qu’il existe une licence pro métiers du numérique intitulée “conception, réalisation et rédaction web”… et c’est tout ! Les autres formations proposées tournent autour du métier, mais n’offrent pas vraiment de solutions pour devenir un VRAI rédacteur web (celui qui endosse différentes casquettes, comme je vous l’explique dans cette vidéo)

Le cursus des rédacteurs web freelance

Des rédacteurs web de tous les horizons

Il suffit d’aller faire un tour sur LinkedIn et de taper “rédacteur web” dans la barre de recherche du réseau pour réaliser que les rédacteurs web ont des profils très différents. Certains ont fait des études de journalisme, d’autres étaient vétérinaires, chargés de production ou encore, étudiants en droit ! On se rend vite compte que finalement, tous les profils peuvent mener au métier de rédacteur web. Attention cependant, “tous les profils” ne signifie pas “n’importe qui”, vous pouvez d’ailleurs aller faire un tour sur mon article qui explique les qualités indispensables d’un bon rédacteur web 😉

Mon parcours scolaire ou le chaos…

Je profite de cet article pour partager avec vous mon magnifique cursus scolaire (hum…). Cela vous permettra d’avoir un point de repère.

  • BAC L option histoire de l’art
  • 1 an en LLCE espagnol
  • 2 ans de DEUG en histoire de l’art (non achevé)
  • BTS tourisme AGTL (Animation et Gestion Touristique Locale)
  • DU de FLE à distance (Français Langue Étrangère)

Mon parcours professionnel avant de devenir rédactrice web freelance

Et voici mes différentes activités… avant de me lancer comme freelance en rédaction web :

  • ventes sur les marchés ambulants toutes les vacances de ma tendre enfance (non, mes parents ne sont pas des tyrans ;-)) ;
  • vendeuse en fête foraine (crêpes, barbes à papa, paninis…) avec Las Ketchup (entre autres) en musique de fond ;
  • femme de ménage chez quelques (plus ou moins) gentilles mamies du Gard ;
  • équipière Quick puis Mac Do ;
  • vestiaire dans une célèbre boîte de nuit de Montpellier ;
  • animatrice en supermarchés (pour faire déguster le fuet catalan, des fromages de chèvre et autres merveilles) ;
  • prof de français à Tokyo ;
  • traductrice de sites web au Japon ;
  • fermière dans la campagne japonaise ;
  • réceptionniste chez Odalys Vacances ;
  • rédactrice du site web d’une agence touristique japonaise ;
  • réceptionniste dans des hôtels en Guyane ;
  • conseillère en voyages (improvisée) en Guyane puis en Martinique ;
  • chargée de production touristique “VIP” en Martinique.

Puis… Libérééééééeeeee Délivrééééée : rédactrice web freelance en “patente”, en Nouvelle-Calédonie !

Comment j’en suis arrivée là ? Je le raconte dans plusieurs articles mais pour la faire courte (si vous ne les avez pas lus) : j’ai découvert la rédaction web en cherchant un complément de revenus et j’ai fait mes armes sur les plateformes de rédaction web.

Points communs de nombreux rédacteurs web indépendants

Comme il n’y a pas véritablement de “cursus officiel” pour devenir rédacteur web, on est en droit de se demander s’il existe une sorte de “profil idéal”… et je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps : non, il n’en existe pas, MAIS j’ai remarqué un certain nombre de points communs chez les rédacteurs web qui réussissent (pas pour tous évidemment, mais grosso merdo, ça marche !).

Ils aiment écrire

Les rédacteurs web sont très souvent des rédactrices… et elles adorent écrire ! Oui, je sais, c’est un vrai scoop !

Ils ont suivi des études de langues

Je ne compte plus le nombre de personnes qui suivent mon blog et qui partagent leur expérience en me disant qu’elles ont suivi des études de langues. Idem pour mes élèves…

Ils aiment voyager

Voyageurs, étudiants en mal de liberté, expatriés, voileux… le rédacteur web a souvent la bougeotte !

Ce sont des touche-à-tout

Qui dit curiosité saine dit souvent bonne culture générale : un réel atout lorsqu’on est rédacteur web (on prend plus de plaisir à effectuer des recherches et on ne s’ennuie jamais !)

Mon avis :

Je pense qu’il y a finalement un fil conducteur dans tout ça : ceux qui aiment les langues aiment généralement voyager… et ceux qui voyagent sont souvent épris de liberté ; ils aiment aussi l’évasion (et donc la lecture). Au final, la rédaction web correspond parfaitement à leurs attentes : ils apprennent et s’amusent tout en travaillant. Ils peuvent vivre n’importe où dans le monde : leur métier les suit partout (et non l’inverse).

Comment savoir si je suis fait(e) pour la rédaction web ?

Le métier de rédacteur web ne consiste pas uniquement à rédiger des textes… ceux qui se contentent d’écrire, sans s’intéresser au SEO ni au web-entreprenariat sont souvent condamnés à gagner peu (et à galérer pour trouver des contrats intéressants). Vous devez donc vous ôter de la tête l’idée que n’importe qui peut devenir rédacteur web et qu’il suffit de bien écrire pour vivre de ce métier !

Pour pouvoir réussir en rédaction web, vous devez :

  • écrire vite, sans fautes et bien (avoir un bon style, fluide et agréable) ;
  • être curieux de tout ;
  • avoir la niaque (car au début, vous aurez peu de résultats malgré un gros investissement) ;
  • aimer la liberté et être capable de travailler SEUL(E) ;
  • avoir de la suite dans les idées (pour proposer de nouvelles idées à vos clients) ;
  • être un minimum à l’aise avec l’informatique (si vous ne savez pas ajouter une pièce jointe à un e-mail… vous partirez de très loin !) ;
  • adorer apprendre (car le métier évolue en permanence) ;
  • être organisé (car c’est VOUS qui gèrerez votre emploi du temps, donc si vous n’êtes pas productif… et bien vos revenus stagneront !).

Comme vous le voyez, il n’existe pas vraiment d’études pour devenir rédacteur web, il faut en revanche avoir “l’esprit rédaction web” ! 😉

Des études en journalisme sont évidemment un plus mais attention tout de même à ne pas faire d’amalgame. Un journaliste pourrait être frustré en endossant le rôle du rédacteur web car il n’y a pas d’investigations mais des consignes souvent très strictes !

Et vous : pensez-vous que le métier de rédacteur web est fait pour vous ?

N’hésitez pas à “liker” si vous avez apprécié cet article (ça me fait toujours plaisir, je ne m’en lasse pas ;-)) et à me rejoindre sur Facebook.

Merci pour votre fidélité et à très vite,

Bonne rédac’ !

Lucie

--> Voir l'eBook

  •  
    15
    Partages
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !