Actu

Digital Nomad : 7 métiers qui permettent de Travailler Partout

Posted
Comment devenir digital nomad ?
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous rêvez de devenir digital nomad (nomade digital) ou plus précisément un travailleur nomade ? Ce statut idéal permet de travailler d’où l’on veut, quand on veut ! Je vous propose tout de suite de découvrir plusieurs métiers qui permettent d’être digital nomad.

C’est quoi un digital nomad ?

Un digital nomad est une personne qui utilise les technologies digitales pour travailler et vivre (généralement de sa passion). Le nomade digital a donc une liberté totale sur le plan géographique, il peut vivre où il veut et même voyager tout en travaillant de temps en temps depuis sa tablette, son ordinateur voire même son smartphone.

Vous vous demandez comment devenir un nomade digital ? Voici 7 idées au top !

1 – Le rédacteur web : un digital nomad inspiré et inspirant

Commençons tout de suite par le métier qui nous intéresse le plus : le rédacteur web.

Le rédacteur web écrit des articles de blog et des contenus numériques, il n’est donc jamais amené à écrire sur papier. Une fois lancé en tant que freelance ou pour une société, le rédacteur web peut en principe vivre où il le veut ou voyager et travailler à son rythme. Pas mal non ?
Si vous prévoyez de travailler dans la rédaction web, je vous conseille vivement le statut d’indépendant, ainsi, vous pourrez organiser votre emploi du temps comme bon vous semble, à condition bien sûr de respecter les clients, de produire des textes de qualité et de faire attention aux deadlines.

N’oubliez pas de télécharger mon guide “60 sites qui recrutent des rédacteurs web” (sous cet article) !

Pourquoi “inspiré et inspirant” ? Tout simplement parce-que plus un rédacteur s’informe, plus il sera inspiré… et inspirant. On dit que les voyages forment la jeunesse… c’est pas faux ! En principe, vivre un peu partout permet de booster sa culture G sans avoir à passer son temps le nez fourré dans des encyclopédies.

2 – Le Community Manager

Le community manager peut être un électron libre, heureux aux quatre coins de la planète (bien qu’elle soit ronde). Pour rappel, son travail consiste à animer les réseaux sociaux et à créer une véritable communauté autour de la marque ou du site dont il fait la promotion.

Inutile donc d’être enfermé dans un bureau ou de croiser ses collègues tous les matins pour faire ce job : le community manager peut être un digital nomad s’il travaille à son compte.

3 – L’infographiste

Retoucher des photos, créer des affiches, des encarts, des pubs… tout ça, ça se fait par ordinateur ! Donc oui, l’infographiste peut évidemment être un digital nomad. Contrairement au rédacteur web et au community manager, il lui faut en revanche se déplacer avec du matériel de pointe : s’il perd son ordinateur, il risque de se retrouver dans la m**de. Le rédacteur web quant à lui n’a besoin que d’une connexion à Internet (il peut même utiliser Google Docs à la place de Word pour travailler en ligne !).

4 – Le Blogueur

De nombreux rédacteurs web finissent par devenir blogueurs (écrire pour les autres, c’est super, écrire pour soi, c’est encore mieux !). Le blogueur peut tout à fait vivre de son activité à condition de monétiser son site (grâce à la publicité, à l’affiliation ou à la création de produits). Pour cela, il n’a en principe besoin que d’un ordinateur afin de rédiger ses textes.
Les blogueurs de voyages sont souvent des nomades digitaux : ils voyagent et racontent leur périples sous forme d’articles. En échange de leur “travail” (placement de produits ou reportages par exemple), ils reçoivent une rémunération et/ou des cadeaux (voyages offerts par des offices de tourisme, des compagnies aériennes, des hôtels, etc.).
Les autres blogueurs aussi peuvent être des nomades digitaux puisqu’ils n’ont de compte à rendre à personne si ce n’est à leur audience. Pas de clients, pas de patrons, juste des lecteurs à satisfaire… pas mal non !?

5 – Le webmaster peut être un nomade digital

Bien qu’il soit un peu plus difficile pour lui de se balader partout dans le monde sans avoir de comptes à rendre, le webmaster peut tout de même être digital nomad. Pour cela, il devra simplement faire des points réguliers avec ses clients par Skype ou par téléphone à pièce depuis l’Himalaya. Son travail demande une connexion de bonne qualité et du bon matériel, sauf lorsqu’il travaille exclusivement en ligne.

6 – L’expert SEO

Je ne sais pas si c’est parce-que j’ai le nez dedans et que 50 % de mes contacts sur LinkedIn sont des experts SEO mais j’ai l’impression que ce métier est à la mode ! Quoi qu’il en soit, l’expert ou le consultant SEO peut se payer une vie sympa, sous les cocotiers, au fond d’un igloo dans le Nunavut (avec Wi-Fi ou 4G) voire même dans une cabane dans les arbres en Tanzanie.
Pour être à la page, l’expert en référencement naturel doit procéder à une veille SEO et si possible participer à des évènements du type SEO Camp une ou deux fois par an. Le reste du temps, il peut analyser les sites de ses clients et donner son avis “fais-ci, fais-ça” en gagnant confortablement sa vie (à condition d’être doué).

7 – Le webjournaliste indépendant

Tout comme le rédacteur web, le webjournaliste peut travailler d’où il veut, quand il veut. Contrairement au rédacteur, le journaliste part en investigation, il cherche l’information sur le terrain et rédige des articles 100 % uniques, généralement non inspirés d’autres contenus. Ce métier lui permet d’être digital nomad s’il le souhaite ou de vivre dans le pays sur lequel il écrit.

Beaucoup d’autres profils permettent d’être digital nomad (écrivain, Youtubeur, photographe, copywriter, etc.) mais peu de personnes se lancent véritablement. Difficile en effet de partir vadrouiller en famille ou d’imposer à son conjoint de devenir également nomade digital ou de quitter son job pour partir à l’aventure. Pour être digital nomad, il faut être jeune et célibataire ou bien s’armer de courage et tout faire pour embarquer sa petite famille avec soi (c’est mon projet ;-)).

Belle réussite à tous et si vous voulez devenir rédacteur web, je vous invite à remplir les champs ci-dessous :

J’aime ? Je partage !

Lucie

  •  
    117
    Partages
  • 117
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réflexions au sujet de « Digital Nomad : 7 métiers qui permettent de Travailler Partout »

  1. Encore un article qui permet de bien y voir clair. Encore merci.
    Ps: grâce à vous je me lance dans la rédaction Web pour pouvoir m’occuper de mon fils tout en travaillant. Merci beaucoup pour m’avoir fait découvrir la rédaction Web.

  2. Etant complètement immergé dans le milieu web grâce à ma formation, je suis heureuse de voir cet article. C’est vrai que les métiers web sont aujourd’hui très variés ! Si je pouvais plus tard, vivre de ma passion ce serait le top ! Ce qui est bien avec le blogging c’est qu’on peut y réunir pas mal de compétences dans ce milieu, du design à la rédaction, communication digitale sur les réseaux sociaux. On créer un univers ! Alors, pour le moment je dirais le blogging 😉

  3. Bonjour Lucie,
    Merci pour cet article.
    Hé non, pas besoin d’être jeune et célibataire pour être nomade digital ^^
    Nous le sommes en couple et en famille depuis 4 ans et demi.
    Je suis mariée, maman d’un ado de 18 ans (depuis peu)à et j’ai 48 ans 😉
    Bref, pour ceux et celles qui veulent travailler tout en voyageant en couple ou en famille, je vous rassure c’est possible .
    Certes, un peu plus compliqué que lorsque l’on voyage en solo. Mais avec une bonne organisation c’est gérable et c ‘est génial 😉

    1. Bonjour Christine,
      Merci pour ton témoignage et pour ton blog que je connaissais déjà 🙂 (famille-nomade-digitale.com – je remets l’URL car le lien ne fonctionne pas quand on clique sur ton avatar – ).
      Il est en effet beaucoup plus facile de voyager avec un “enfant” de 18 ans… (les miens ont 8 mois et 3 ans) ! Mais tout est possible, on prépare d’ailleurs actuellement un long périple à la voile dans le Pacifique. Vive les jobs “digitaux” !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *