Envie de changer de métier ? Les emplois liés à Internet vous attirent ? C’est peut-être le moment de penser à se reconvertir dans le Web, non ? Plus que jamais, le Net offre de belles possibilités pour opérer un changement de carrière, que le contexte sanitaire et économique de 2020 favorise. Découvrons-les ensemble.

Se reconvertir dans le Web : de fabuleux débouchés

Pourquoi se reconvertir dans le digital ? Les chiffres, éloquents, parlent d’eux-mêmes : plus de 1,8 milliard. C’est le nombre de sites internet qui existent au moment où ce texte est écrit. Chaque seconde, quantité de plateformes web sont créées, d’articles de blog mis en ligne ou d’emails envoyés. Voyez par vous-même : les compteurs s’affolent. Cela vous donne le tournis ? Il ne faut pas. Imaginez plutôt toutes les opportunités que ces chiffres laissent entrevoir en termes d’emploi. Autour de chaque site gravitent des professions passionnantes et diversifiées : les métiers du Web. Développeur, community manager, rédacteur web, référenceur… Il y en a pour tous les goûts et toutes les compétences dans des domaines aussi variés que le marketing, la data et l’intelligence artificielle, le cloud computing ou encore la production de contenus.

La croissance du Web est exceptionnelle et exponentielle. Dans le contexte 2020 de crise sanitaire et de récession économique annoncée, il ne fait aucun doute qu’Internet est un secteur porteur. Plus que jamais.

Parallèlement, les aptitudes recherchées par les employeurs évoluent. D’après le rapport sur l’avenir de l’emploi du Forum économique mondial, la moitié des salariés auront besoin de changer de métier d’ici 2025, et ce, en lien direct avec les avancées technologiques et informatiques. En tête, marketing numérique, marketing de produit et IHM (interface homme-machine). Les compétences de demain s’acquièrent donc dès aujourd’hui.

Les avantages des métiers du digital

En plus d’être fascinants et d’offrir de beaux débouchés, les métiers du numérique présentent de nombreux avantages parmi lesquels :

  • devenir un professionnel demandé ;
  • se mettre au service du progrès ;
  • pouvoir exercer son métier à domicile ou en version digital nomad ;
  • pratiquer en tant que salarié ou freelance ;
  • pouvoir travailler seul ou en équipe ;
  • profiter de possibilités d’évolution ;
  • bénéficier d’une rémunération attractive.

Je pense qu’avec tout cela, vous commencez à être convaincu que la reconversion professionnelle dans le digital est une bonne option, non ? Voyons maintenant quels sont les métiers du Web qui embauchent.

8 métiers du Web qui recrutent

Développeur

Devenir développeur web est assurément un bon choix, car il figure parmi les métiers digitaux les plus recherchés. Quelle est la mission de ce professionnel ? Il conçoit l’architecture technique des sites selon le cahier des charges de son client grâce à des codes que lui seul maîtrise. Polyglotte, il parle le HTML, le CSS, le PHP ou encore le JavaScript. Avec l’émergence des systèmes de gestion de contenu (CMS), son métier a évolué : on fait désormais appel à lui pour des tâches plus ardues comme la création de CMS ou d’outils dédiés à la construction de sites internet.

Webmaster

C’est le maître du site. De sa création à son administration, le webmaster – ou webmestre – est polyvalent. Il en met en place l’architecture et veille tant à son bon fonctionnement, qu’à son ergonomie, à sa mise à jour ou à la qualité de ses contenus. Il travaille main dans la main avec développeurs, rédacteurs ou référenceurs SEO. Il est également en contact avec les internautes lorsque ceux-ci sont confrontés à un problème d’ordre technique sur le site (erreur, affichage…).

Responsable cybersécurité

Le Net a son pendant du côté obscur de la force : le dark Web. Piratages, virus, attaques, arnaques, les hackers en ont après les données sensibles des consommateurs et des entreprises. Pour les protéger et les sécuriser, les sociétés font appel aux services de spécialistes de la cybersécurité. Ceux-ci diagnostiquent les éventuelles failles et mettent en place les solutions techniques pour prévenir toute intrusion malveillante dans le système d’information. C’est un métier indispensable pour les entreprises des secteurs stratégiques tels que la défense, la finance, l’aérospatial, les télécoms ou encore l’industrie.

Community manager

Le community manager – ou social media manager – est chargé de promouvoir et de gérer l’image de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Il s’occupe de l’animation de la communauté, planifie et conçoit les publications sur Facebook, LinkedIn, Instagram ou Pinterest, et veille à la bonne e-réputation de la marque. C’est un des métiers du Web qui offre les débouchés les plus intéressants.

UX designer

Comme son nom l’indique, l’UX designer est résolument tourné vers l’expérience utilisateur. Son terrain de jeu : les applications mobiles ou les sites internet. Il intervient au moment de leur conception pour prendre en compte le parcours de l’internaute, ses besoins et faire naître chez lui des émotions. Son objectif : rendre la navigation fluide et instinctive pour mieux convertir.

Data scientist

Voilà un personnage clé des grandes entreprises. Son dada, c’est la (big) data. OK, c’est nul. Il analyse quantité de données pour leur permettre d’établir une stratégie efficace. Mathématiques et statistiques n’ont pas de secrets pour lui. La profession a été élue métier le plus sexy du XXIᵉ siècle par la Harvard Business Review et est en tête des 10 jobs les plus recherchés en France en 2019 selon Glassdoor !

Rédacteur web

Le rédacteur web rédige les contenus destinés à être publiés sur les sites internet et les blogs : pages fixes, fiches produits, articles… Ses domaines d’intervention sont très vastes et s’étendent aux ebooks, aux newsletters et même aux communiqués de presse (liste non exhaustive). Il maîtrise les bases de la rédaction web et possède une orthographe irréprochable. Son crédo : le contenu de qualité. Les meilleurs d’entre eux disposent de compétences en référencement naturel et aident ainsi leurs clients à bien se positionner sur les moteurs de recherche. C’est un maillon indispensable de la chaîne des métiers du Web et une profession en plein essor.
Vous voulez en savoir plus sur le métier de rédacteur web ? Vous êtes sur la bonne page.
▶️ Voir les formations en rédaction web.

Consultant SEO

Consultant SEO, référenceur sont différentes appellations pour désigner le professionnel du référencement naturel. Il est chargé d’améliorer la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche. Pour cela, il analyse le trafic, l’environnement technique, la stratégie de mots-clés et définit les axes d’amélioration qui lui permettront de mieux se positionner.

Se reconvertir dans le digital : comment faire ?

Le meilleur moyen de se reconvertir dans les métiers du numérique est de suivre une formation. Certains ne nécessitent pas de diplôme et font appel à des savoir-faire qui s’acquièrent rapidement. Ainsi, selon le rapport cité plus haut, un à deux mois seraient nécessaires pour développer l’expertise relative à la rédaction de contenus (écriture et grammaire, respectivement 1ʳᵉ et 10ᵉ dans le top 10 des compétences ciblées chez les personnes dans l’emploi).

La formation adulte aux métiers du web peut s’opérer via des MOOC ou OpenClassrooms ou par le biais de formations professionnalisantes. Si la profession de webrédacteur a éveillé votre curiosité, sachez que Lucie Rondelet propose un cursus en 6 mois pour devenir rédacteur web SEO. Découvrez le programme complet de sa formation.

Stéphanie Soulier – Correctrice, rédactrice et chargée éditoriale dans l’équipe de Lucie Rondelet, ancienne élève Origami 4

Sources :

lucie rondelet instagram

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :