Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le trafic de votre blog ne décolle pas et vous vous demandez comment faire pour réussir à gagner un peu plus de visiteurs chaque mois ? Voici tout de suite 5 actions concrètes qui permettent d’augmenter le trafic de son blog !

1 – Travailler le contenu rédactionnel de son blog en l’optimisant pour le référencement naturel

Partager ses articles sur les réseaux sociaux, c’est bien, voir apparaître son site web dans les résultats de Google, c’est mieux !
Si vous en avez assez de passer votre temps sur Facebook, LinkedIn, Instagram, Tumblr et/ou Twitter, sachez que le meilleur moyen de vous délester des tâches rébarbatives de partages est d’optimiser vos contenus rédactionnels ! Pour cela, il n’y a pas de secret, vous devez comprendre le SEO pour pouvoir l’affronter !

Je vous invite donc à lire attentivement mon article : le SEO pour les nuls

et aussi : comment structurer un article de blog.

Pour finir, je vous conseille vivement de prendre connaissance de celui-ci : 5 outils SEO pour rédiger un article optimisé.

2 – Partager ses articles de blog au bon endroit

Ne perdez pas votre temps à partager vos articles de blog sur des groupes dont les membres se fichent éperdument de votre contenu (voire pire, qui vous dénoncent à Facebook car ils sont mécontents que vous partagiez du contenu qui n’a rien à voir avec la choucroute).

Mon conseil : sur Facebook, devenez membre de groupes qui ont un lien direct avec votre activité/spécialité. Favorisez aussi ceux qui ont beaucoup de membres (au moins 150 par exemple). Enfin, ne vous contentez pas de partager votre article, pensez à ajouter une petite phrase sympa et vivante afin de donner envie de cliquer !

Évidemment, ne vous contentez pas de partager la nouveauté, repartagez vos anciens posts !

Bon à savoir : le taux de rebond est généralement plus élevé lorsque les visiteurs proviennent des réseaux sociaux

Vous le savez peut-être déjà, le taux de rebond est un élément pris en compte par l’algorithme de Google.

Pour rappel, le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui ne viennent visiter qu’une seule page de votre blog avant de repartir. Plus le taux de rebond est élevé, plus cela signifie que les internautes trouvent peu d’intérêt à visiter votre site ; d’où la prise en compte de l’algorithme de Google pour vous placer – ou non – dans ses premiers résultats.

Globalement, les visiteurs qui proviennent des réseaux sociaux ont une fâcheuse tendance à ne rester que quelques secondes sur votre page avant de repartir, ils ont donc une mauvaise influence sur votre référencement.
Pour toutes ces raisons, vous devez privilégier impérativement la qualité et l’optimisation de votre contenu rédactionnel !

3 – Se faire des “amis” de blogging pour augmenter le trafic de son blog

Trouver des “amis” de blog est un excellent moyen de revoir son trafic à la hausse. Pourquoi ? C’est assez logique : votre “copain” de blog va insérer des liens qui pointent vers votre site : votre blog va donc gagner en notoriété auprès des internautes mais également de l’algorithme de Google. D’autre part, ces blogueurs vont peut-être parler de vous dans leurs newsletters et sur leurs réseaux sociaux, ce qui va encore une fois multiplier vos chances d’acquérir du trafic !

Si j’ai un conseil à vous donner : partez tout de suite à la chasse aux amis (et si vous êtes blogueur dans le domaine de la rédaction ou du SEO, devenez mon ami ! ;-)) !

4 – Apporter une réelle valeur ajoutée aux lecteurs

J’aurais dû évidemment placer ce point en première position ! Quel blog aujourd’hui peut espérer être viable s’il n’apporte pas du contenu pertinent et une réelle valeur ajoutée à ses lecteurs ? Aucun ! Les internautes cherchent des informations précises, ils posent des questions à Google et veulent obtenir des réponses, si on ne leur donne pas, ils repartent, et leur comportement indique à l’algorithme de Google que le site n’est pas intéressant.
Un lecteur intéressé par votre contenu va en revanche rester sur votre site, le parcourir et peut-être même l’ajouter à sa barre de favoris. Sa fidélité sera votre récompense et vous prouvera que ce que vous faites n’est définitivement pas de la m**de ! (Ouf !)

Je vous invite donc éviter les articles “vides”, qui n’apportent rien si ce n’est du contenu polluant à stocker dans les immenses data centers du monde entier ! 😉

Lisez tout de suite mon article qui explique pourquoi le métier de rédacteur web est écolo !

5 – Créer des contenus “viraux” de temps en temps

C’est quoi un contenu viral ?

Un contenu viral est un contenu qui va se propager sur le web et qui va “contaminer” un maximum de personnes ! Le but est donc de créer un titre très accrocheur et de choisir une belle image pour illustrer votre article. Pour ma part, j’ai réussi à avoir deux pics importants de visites en publiant ces deux articles “viraux” :

Digital nomad : 7 métiers qui permettent de travailler partout (je pense que ma photo y est pour beaucoup…)

Drôles, improbables, calientes : mes pires commandes en rédaction web (ici le “caliente” attire certainement les curieux !)


J’en profite pour vous raconter une petite anecdote personnelle :

Ma fille de 3 ans et demi m’a dessiné un cœur qui ressemblait énormément à… l’organe génital masculin. Pour rire (oui, bon, chacun son humour !), je l’ai partagé sur ma page Facebook personnelle. Malgré mon nombre restreint d’amis, le post a reçu près de 30 “j’aime” et autres réactions, tandis que mes posts habituels sur le thème du recyclage et de la protection de la planète ont un impact bien moins important. Voilà un très bon exemple de contenu viral, qui ne m’a d’ailleurs absolument rien apporté, si ce n’est de sourire en voyant les réactions de mes proches (à 22 000 km de là).


Il est souvent difficile de savoir à l’avance quel contenu va être viral mais comme je viens de vous le dire, vous pouvez miser sur une belle photo et un titre accrocheur. Si c’est possible dans votre domaine, n’hésitez pas à essayer de faire le buzz ! Je vous conseille pour cela de trouver votre inspiration sur le site Buzzsumo (qui répertorie les thèmes les plus “likés” et partagés sur les réseaux sociaux).

Enfin, sachez que certains groupes de mots ont tendance à entraîner plus de clics (engagements) que d’autres. J’avais lu un excellent article là-dessus (résultat d’une étude menée aux Etats-Unis) et je n’arrive pas à le retrouver. Dans mes souvenirs, il s’agissait de phrases de ce type :

  • Vous ne devinerez jamais…
  • Ce … va vous faire rire aux éclats
  • … est incroyablement mignon

Pas facile à utiliser sur mon blog, vous en conviendrez !

Sur ce, je vous invite à vivement à me suivre sur Facebook si vous avez aimé cet article, à le partager (bien évidemment !) et surtout à vous abonner pour ne rater aucune info croustichoc’, que vous soyez blogueur et/ou rédacteur web 😉

Merci de m’avoir lue et bonne rédac’ !

Lucie

  •  
    16
    Partages
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !