Devenir rédacteur web permet de travailler en ligne, à son compte, d’où l’on veut et quand on veut… à moins d’être rédacteur web en entreprise. Le métier de rédacteur web freelance est donc particulièrement adapté aux personnes qui aiment voyager, aux nomades digitaux, aux mères de famille qui souhaitent avoir leur indépendance et à toutes les personnes qui rêvent de liberté. À un rythme moins soutenu, ce métier peut être également un complément de revenu pour un salarié, un retraité, un chômeur ou un étudiant. Vous songez de plus en plus à devenir rédacteur web et vous vous demandez comment y parvenir ? Je vous propose de découvrir 5 conseils qui pourraient vous permettre de changer de vie en travaillant en ligne grâce à la rédaction web !

1 – S’assurer que l’on a bien les pré-requis/qualités pour devenir rédacteur web

Le futur rédacteur web doit avoir certaines qualités s’il veut réussir dans ce métier :

  • une curiosité sans faille ;
  • une orthographe irréprochable ;
  • une grande capacité d’adaptation ;
  • une aisance dans la recherche de sources fiables ;
  • une culture générale développée ;
  • un bon relationnel à distance.

2 – S’entraîner sur les plateformes de rédaction web

Si vous vous intéressez à la rédaction web, vous avez certainement entendu parler des plateformes de rédaction. La plupart des commentaires à leur propos sont négatifs sur les forums, pourtant, ces sites peuvent représenter de véritables tremplins pour les rédacteurs web en herbe qui souhaitent s’initier à l’écriture en ligne. Notez toutefois que ce passage n’est absolument pas indispensable.

Les plateformes de rédaction web les plus connues sont :

➡️ Vous trouverez ici mon comparatif des différentes plateformes de rédaction web.

Mes anciens élèves quant à eux peuvent devenir “talents” sur la plateforme La Rédac’ du Web (rémunération 10 fois supérieure aux plateformes proposées ci-dessus).

Le rédacteur web débutant ou avancé peut s’inscrire sur la plateforme en passant (le plus souvent) un test pour voir s’il est accepté. Si c’est le cas, il reçoit une note (qui définira sa rémunération) ou est simplement invité à créer un profil de rédacteur web sur lequel il indique son prix au mot. L’auteur est ensuite mis en relation avec ses clients par le biais de messages interposés. La plateforme s’occupe des factures, elle met en relation le client et le rédacteur web et prend une commission.

Nombreux sont ceux qui n’aiment pas ce système car ils estiment que la rémunération est beaucoup trop basse (certaines plateformes proposent moins d’1 centime par mot !)… pour ma part, je considère les plateformes comme un espace d’entraînement gratuit et même légèrement rémunéré. Prenez cela comme un stage !

3 – Suivre une formation en écriture web pour en faire son métier

Le métier de rédacteur web évolue de jour en jour, surtout pour ceux qui se spécialisent en SEO. Les métiers digitaux ont le vent en poupe et de plus en plus d’organismes proposent des formation en rédaction web. C’est notre cas !

Vous pouvez opter pour :

Heureusement, il est tout à fait possible de se former en rédaction web de manière ludique, en suivant des vidéos, en lisant des articles de blogs et surtout en réalisant des exercices pratiques.
➡️Suivre une série d’exercices d’entraînement (gratuite) pour voir si le métier de rédacteur web vous plaît

4 – Effectuer des “stages” pour apprendre à rédiger

Je n’ai jamais eu l’occasion de réaliser des stages de rédaction web, mais j’imagine que cette solution peut être un bon point de départ pour mettre le pied à l’étrier. Ne nous voilons pas la face, nous savons bien (malheureusement) que bon nombre de stages se terminent en “merci ! au revoir !”. Un conseil : ne cherchez pas la reconnaissance et dites-vous que chaque petite chose apprise pourra être un bonus pour la suite. Si vous faites un stage qui vous permet d’apprendre, vous gagnerez bien plus que de l’argent, car ce sera un pas de plus vers l’autonomie en tant que rédacteur web freelance.
Souvenez-vous de cette merveilleuse phrase de Nelson Mandela :

Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends

Vous pourrez trouver des “stages” auprès :

  • d ‘agences de stratégie digitale
  • de blogueurs
  • de web entrepreneurs
  • d’entrepreneurs qui ont besoin de visibilité (soit à peu près tous !).

5 – Se lancer en tant que rédacteur web freelance

Vous vous êtes formé, vous avez pratiqué durant plusieurs mois et reçu des retours positifs de vos premiers clients/lecteurs ? Il est temps de lancer votre activité de rédacteur web !

Pour cela, vous allez devoir :

  • immatriculer votre entreprise de rédaction web afin de recevoir votre numéro SIRET
  • définir vos prestations de rédacteur web freelance
  • fixer vos tarifs
  • démarcher vos premiers vrais clients
  • préparer votre organisation administrative (comptabilité, outils, logiciels, etc.)
  • gagner vos premiers revenus en tant que rédacteur web indépendant !

Gardez cela à l’esprit : il y aura toujours plus de sites web que de rédacteurs web. Les clients ont besoin de vous, de nous, alors si vous avez les qualités et compétences d’un bon rédacteur web, foncez !

Moi en 2017 :

N’hésitez pas à me rejoindre sur Facebook pour être tenu au courant des dernières actualités du blog et pour accéder à des contenus exclusifs 😉

Avec ou sans moi je vous souhaite une bonne rédac’ !

Lucie Rondelet

lucie rondelet instagram

error: Content is protected !!