Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

L’acquisition d’un trafic qualifié sur un site internet passe par la mise en place d’une stratégie digitale. Celle-ci s’articule autour du Search Engine Marketing : le marketing des moteurs de recherches. Le SEM se compose de trois parties : le SEO pour Search Engine Optimization, le SEA pour Search Engine Advertising et le SMO pour Social Media Optimization. En quelques mots, le SEO correspond au référencement naturel gratuit, le SEA aux publicités payantes et le SMO à la visibilité sur les réseaux sociaux. Mais alors, pour être visible sur internet, le SEO est-il réellement indispensable ? En tant que rédacteur web, est-il si important de suivre une formation contenu SEO ? Dans cet article, je vous explique pourquoi se former au SEO, les plus-values de ces nouvelles connaissances et comment choisir la bonne formation SEO.

Une formation contenu SEO : pourquoi ?

Raison n° 1 : donner confiance aux lecteurs

Être rédacteur web, tenir un blog ou un site d’e-commerce : c’est bien. Que les internautes trouvent vos articles ou votre site via des recherches Google : c’est (beaucoup) mieux, voir le minimum ! L’acquisition de trafic s’effectue par plusieurs méthodes, mais le référencement naturel reste incontournable. Avez-vous déjà cliqué avec confiance sur un lien sponsorisé en première page de Google ? Moi non. Je m’en méfie, allez donc savoir pourquoi ! 😉 Par contre, je clique volontiers et lis les articles arrivant sur les premiers résultats du SERP (Search Engine Results Pages, page des résultats en français) que me propose l’algorithme. Bon, j’avoue, parfois je pousse sur la seconde page si les premiers résultats ne m’attirent pas…

Suis-je la seule dans ce cas ? Je ne pense pas.

Alors, pour que votre futur lecteur ait confiance en vous avant même d’avoir cliqué sur votre titre : optez pour le référencement gratuit, autrement dit, apprenez à manier comme un pro les stratégies de référencement naturel !

Raison n° 2 : travailler sur le long terme

Le trafic organique, c’est-à-dire le trafic provenant des moteurs de recherche, peut être payant (campagnes Adwords par exemple) ou gratuit (naturel).

Le trafic naturel s’avère conséquent sur un site bien référencé, dont les articles ou les pages sont optimisés : on parle de SEO. Lorsque les pages sont indexées par l’algorithme Google, c’est-à-dire qu’elles sont référencées par le moteur de recherche, elles y restent pour un moment. Si les pages proposent du contenu intéressant, qui plaît aux lecteurs, alors celles-ci resteront en bonne position dans les pages de résultats. Ainsi le créateur du site obtiendra une acquisition de trafic par ces pages pendant des années… et sans même avoir à y retoucher !

cafeine-lucie-rondelet

Alors que s’il choisit le référencement payant, aussi nommé SEA, le jour où le créateur du site arrête de payer : le trafic organique de son site s’effondre…

Joli argumentaire de vente pour vos clients, n’est-ce pas les rédac’ web ?

Raison n° 3 : ne pas être pénalisé par l’algorithme de Google

L’algorithme Google est composé de centaines de critères : si certaines pratiques s’avèrent favorables à un bon référencement, d’autres le pénalisent lourdement. Voici quelques exemples de bonnes pratiques :

  • l’utilisation de mots clés pertinents, de mots clés longues traines et d’un champ sémantique développé ;
  • la mise en place d’un maillage interne (liens internes entre les articles/pages d’un site) bien structuré ;
  • la présence d’un contenu à haute valeur ajoutée et unique ;
  • Etc.

À l’inverse, Google prohibe certaines pratiques, on parle de « SEO Black Hat » ou « Spamdexing ». Par exemple :

  • le duplicate content (duplication de contenu) qui consiste à copier-coller un texte provenant d’un autre site internet est lourdement pénalisé par le moteur de recherche.
  • l’abus de mots clés rend non seulement l’expérience utilisateur désagréable, mais pénalise le site depuis la mise à jour Panda.
  • L’échange de liens avec un site proche ne plaît pas non plus à Google ! Seuls les backlinks naturels sont considérés comme favorables pour le référencement.
  • Etc.

Pour ne pas effectuer d’erreurs et chouchouter son référencement Google, mieux vaut savoir ce que l’on fait et être formé au contenu SEO !

Qu’apporte une formation contenu SEO ?

Le SEO : un excellent retour sur investissement

Vous aimez les maths ? Moi OUI ! Alors je vous propose quelques équations toutes simples et vous allez vite comprendre pourquoi une formation contenu SEO permet un excellent retour sur investissement.

Requêtes clés pertinentes

+

Articles optimisés grâce aux techniques de référencement

=

Plus de trafic organique naturel !

Et si votre client est un blogueur proposant des produits numériques, du coaching ou de l’affiliation, ou bien s’il est gérant d’un site e-commerce, alors :

Trafic organique important

=

ventes

=

Chiffre d’Affaires sympa !

Mais pour vous, rédacteurs web, qu’est-ce que cela vous apporte ? J’y viens. 😉 Tout d’abord, un rédacteur web SEO pourra facturer ses prestations plus chères qu’un rédacteur web. En plus, en permettant à votre client d’augmenter son CA, vous allez devenir rapidement in-dis-pen-sa-ble, voire irremplaçable.

Et si les relations avec votre client sont saines et dans un esprit gagnant-gagnant alors un client heureux sera naturellement un client généreux. 🙂

À lire également : Rédacteur Web SEO : un métier qui rapporte.

Gagner du temps

Bien sûr se former en autodidacte est possible, mais à quel prix ? Beaucoup, beaucoup de temps. Si vous avez quelques années devant vous et que vous acceptez d’écrire, tester, chercher, trouver des sources d’informations fiables… Let’s go !

Par contre, si vous voulez rapidement savoir :

  • comment maîtriser les techniques de référencement naturel ;
  • comment choisir les bonnes requêtes ;
  • savoir optimiser un article ;
  • savoir utiliser les outils SEO ;
  • Etc..

Bref, si vous souhaitez devenir une rédactrice web SEO en quelques mois, avec des connaissances solides : une formation contenu SEO paraît être la solution la plus évidente.

En attendant, voici 9 sites pour effectuer une veille SEO.

Comment reconnaître une bonne formation en SEO ?

Le formateur

Le formateur proposant une formation en SEO doit avoir de l’expérience et doit « prouver » sa légitimité et son expertise soit par son propre site soit en obtenant des retours clients significatifs. En quelques mots, le formateur doit prouver ses bons résultats en SEO, il peut être consultant SEO, mais surtout c’est un expert SEO !

Élève de la formation Origami 1 de Lucie, je me suis lancée dans l’aventure sans témoignages d’anciens élèves… puisque dans la première promo nous étions justement… les 1ers élèves ! Et pour tout vous avouer, je n’ai pas douté de ses compétences, car j’ai trouvé son blog plusieurs fois après quelques rapides recherches google sur les compétences SEO et la rédaction web SEO. Une belle preuve que ses articles étaient bien référencés, ainsi son expertise sur le sujet était naturellement démontrée. 🙂

Le programme de formation

Le programme d’une formation SEO doit pouvoir vous apporter (au minimum) :

  • la connaissance des techniques avancées de la rédaction web SEO et au contraire des pratiques à oublier pour ne pas être pénalisé ;
  • l’importance d’un contenu pertinent ;
  • la mise en place d’un planning éditorial solide et pertinent ;
  • le fonctionnement général du moteur de recherche ;
  • la recherche et l’utilisation des mots-clés, la notion de longue traîne et la mise en place d’un champ lexical riche ;
  • les outils permettant de trouver les requêtes pertinentes ;
  • la notion d’UX : Expérience Utilisateur ;
  • les outils de suivi de trafic/suivi de positionnement avec les outils Google comme Google analytics et Google search console entre autres ;
  • la rédaction de pages/d’articles optimisés pour le référencement ;
  • l’étude de cas pratiques et la possibilité de se tester !
  • principes et méthodes d’audit SEO.

Les fausses promesses

Attention aux fausses promesses ! On ne devient pas un as du référencement en quelques jours.

Même si la connaissance des pratiques de référencement reste accessible et rapidement assimilable, sur le terrain, la réalité se montre tout autre ! Vous allez devoir vous entraîner : écrire des articles optimisés en suivant à la lettre les conseils de la formation puis suivre les résultats. Au départ, vous allez devoir très certainement ajuster certains points, tester et observer de nouveau. C’est ainsi que votre formation contenu SEO deviendra bénéfique sur le long terme et que vous deviendrez un excellent rédacteur web SEO !

N’hésitez pas à aimer la page Facebook de Lucie pour vous tenir informé des derniers articles publiés et à vous abonner à sa chaine YouTube pour y découvrir toutes ses vidéos. 😊

Audrey Alloux / Rédactrice Web SEO (Ancienne élève Origami 1)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !