Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réussir à écrire vite peut vous aider à augmenter considérablement votre chiffre d’affaires si vous êtes rédacteur web et à booster le référencement naturel de votre site si vous êtes blogueur (à condition bien sûr de rédiger des articles optimisés !). Vous cherchez des méthodes pour écrire vite ? Je partage tout de suite avec vous mes astuces et conseils pour faire chauffer votre clavier et exploser vos pages Word !

1 – S’entraîner à taper vite au clavier

Quand j’étais gamine, j’étais super frustrée de taper lentement car j’avais envie de papoter sur Caramail (vous aussi vous avez connu ça !? … le poids des années… ;-)) et j’étais beaucoup trop lente ! J’ai donc investi dans un logiciel tout simple qui faisait “pleuvoir” des lettres et des symboles tandis que je devais réagir le plus rapidement possible sous peine de perdre la “partie”. Hyper ludique, ce logiciel à 2 francs 6 sous a totalement changé ma vie d’internaute. Aujourd’hui, je ne tape toujours qu’avec le majeur et l’index de la main droite et le pouce et l’index de la main gauche mais ça marche ! J’écris presque aussi vite que je parle !

Mon logiciel vintage n’existe plus (en tous cas j’ai oublié son nom et il était au format CDrom !) mais j’ai réussi à vous dégoter ça : “Apprendre à taper au clavier“, vous trouverez 5 logiciels gratuits pour apprendre à écrire vite.

2 – Savoir de quoi on parle

Si vous vous lancez à l’aveuglette dans la rédaction d’un article alors que vous ne savez pas encore ce que vous allez “raconter”, vous prenez le risque d’y passer des heures car vous écrirez très lentement !
Ma méthode consiste donc à effectuer des recherches (sans prises de notes dans un premier temps) pour maîtriser mon sujet. Par exemple, je viens à l’instant d’écrire un article sur le terme “geek”. Même si je sais globalement de quoi il s’agit, je suis allée faire des recherches pour m’imprégner de mon sujet, puis je suis passée à la rédaction de mon plan.

–> Pour être efficace et rentable, vous ne devez pas passer plus de 10-15 minutes à lire des articles sur le sujet qui vous intéresse.

Ce petit investissement vous fera gagner un temps précieux une fois que vous serez en pleine rédaction car tout sera clair dans votre tête.

3 – Construire le plan de l’article

Il est beaucoup plus facile psychologiquement d’aborder un article de 600 mots en se disant “je vais faire 3 paragraphes de 200 mots” qu’en restant le regard vide devant le petit trait de la souris qui clignote et en se disant “wahou… 600 mots sur la réparation de chauffage au mois de février… je vais jamais y arriver ! ”

Je vous conseille donc de créer votre plan une fois que vous avez tous les éléments en tête car vous saurez exactement comment remplir chaque paragraphe. Choisissez vos intertitres et au besoin, copiez/collez quelques idées que vous aurez trouvées par-ci par-là sur des sites fiables. Evidemment, vous ne laisserez pas ces textes tels quels, vous devrez impérativement les reformuler si vous voulez garder votre client !

4 – Prendre des notes pour écrire un article plus vite

Si le sujet est assez complexe et que vous ne vous sentez pas capable de tout rédiger suite à vos 10-15 minutes de recherches, vous pouvez soit prendre des notes à main levée, sur un papier (oui oui, du vrai papier qui fait “crrrrrr”), soit copier coller certains passages qui vous intéressent (encore une fois en faisant bien attention de ne pas les laisser dans l’état !).

Ces quelques notes associées à votre plan vous permettront d’écrire un article bien structuré, pertinent, avec un fil conducteur !

5 – Comment écrire vite ? Ne pas se laisser distraire pour rédiger rapidement

Voilà un excellent conseil que je ferais mieux d’appliquer à moi-même… je rédige toujours avec mon téléphone portable à portée de main et celui-ci vibre à la moindre occasion… Heureusement, le décalage horaire me sauve un peu car la plupart de mes lecteurs dorment profondément lorsque j’écris (et donc, ne me posent pas de questions quand je rédige ! Merci à vous ! ;-))

Bref, vous devez en principe vous concentrer à 100 % sur ce que vous faites. Quand on travaille à domicile ou que l’on est digital nomad, on a vite fait de trouver mille et une choses à faire… autres que rédiger bien sûr (on appelle ça la procrastination non !?).

Ne vous laissez pas distraire et restez concentré sur votre texte, vous écrirez beaucoup plus vite !

6 – Ne pas se relire tout de suite après avoir terminé un article

Combien de fois m’est-il arrivé de me rendre compte que l’un de mes articles était bourré de fautes au moment de le partager sur Facebook ? Récemment, mon cher et tendre m’a fait remarquer que j’avais mis 3 fois les mots “un peu” dans la seule introduction de l’un des mes articles (de ce blog). Quand on a le nez sur un texte, on perd toute objectivité.

Je vous invite vivement à laisser reposer vos articles comme une bonne pâte. Relisez-vous quelques heures après avoir rédigé, avant de l’envoyer au client si vous êtes rédacteur web ou de le publier si vous êtes blogueur. Vous verrez, ce sera bien mieux ainsi et vous ne perdrez pas de temps à vous relire 3 ou 4 fois ! Une seule fois devrait suffire (à voix haute si possible !).

7 – Rédiger au bon moment pour écrire vite

En ce qui me concerne, j’écris beaucoup plus vite le matin, lorsque ma concentration est maximale.

Vous vous connaissez ? Prenez tout de suite de bonnes habitudes : au lieu de vous forcer à écrire lorsque vous êtes fatigué et peu motivé, reposez-vous et programmez votre rédaction à un moment où vous serez frais et dispo ! Vous gagnerez ainsi un temps fou et réussirez à coup sûr à écrire vite. Soyez toujours raisonnable : si vous essayez d’écrire alors que ce n’est pas le moment, vous risquez de passer 3 h sur un article qui aurait pu vous prendre seulement 1 h ! Réfléchissez “rentabilité” en termes de temps et de mots tapés.

8 – S’équiper des bons outils pour ne pas perdre de temps

Il vous arrive de chercher vos mots ? De regarder en haut, sur le côté, dans le vide en cherchant un terme, une expression ou un synonyme ? Je vous conseille tout de suite de mettre dans vos favoris les pages suivantes :

  • Synonymes.com (pour trouver des synonymes en deux clics)
  • Le Conjugueur (pour éviter les fautes de conjugaison)
  • Dict (pour trouver des mots en rapport avec un terme spécifique / Champ sémantique)

Pour finir, n’oubliez pas que la pratique vous permettra d’aller de plus en plus vite, c’est une évidence !

Nous avons chacun des méthodes différentes pour réussir à écrire vite sur un ordinateur. Je vous ai expliqué mes techniques, quelles sont les vôtres ? N’hésitez pas à partager votre expérience pour enrichir ce post !

Vous avez aimé ? Likez ma page Facebook (merci :-)) !

Bonne rédac’

Lucie

  •  
    114
    Partages
  • 114
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !