Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Quand je dis que je travaille à domicile, la plupart des gens me regardent avec des yeux sacrément envieux. C’est clair que cette liberté n’est pas monnaie courante quand on a un patron derrière nous. Et c’est indéniablement le point qui fait le plus rêver ceux qui n’osent pas sauter le pas. Mais, attention ! Avant de vous lancer dans le télétravail, je vous conseille de prendre en compte les plus et les moins du travail à domicile. Des points à ne pas négliger et que je vais vous expliquer de ce pas.

Note : cet article a été rédigé par Audrey M (voir signature)

Travailler de chez soi : oui, mais !

Avoir un vrai espace de travail

Dans télétravail, il y a travail, jusque-là on est d’accord, hein ?
Parce-que le premier piège à éviter quand on se lance dans l’aventure, c’est de considérer que l’activité sera de toute façon plus cool. Non et encore non ! Pour vous enlever tout de suite cette idée de la tête, il va être impératif de vous organiser un « vrai » espace de travail. Peu importe la taille, la déco ou quoi que ce soit, il faut que cet espace vous rappelle à une certaine routine.

Alors je vous entends déjà me dire que vous avez choisi la rédaction web parce-que, justement, vous pouvez travailler de n’importe où et que c’est ce que Lucie vous répète en boucle. C’est un gros « plus » du métier ! Oui, c’est clair, elle a raison !

Cependant, quand on se lance, l’installation d’un espace dédié (même si vous ne l’utilisez pas tout le temps parce-que vous préférez travailler dans le meilleur café de la ville), cet espace vous aidera à structurer votre activité et à faire que votre rêve d’indépendance devienne réalité !

S’imposer un planning et s’y tenir !

Plus de patron qui traîne derrière votre dos, la casquette de boss est maintenant vissée sur votre tête. Génial ! Sauf que pour être boss, il faut avoir une activité, faire tourner son entreprise… bref, aller au charbon ! Sans une vraie autodiscipline, impossible de transformer l’essai. Et la rigueur dans le travail passe par la gestion d’un planning qui ne tient pas compte de toutes les distractions qui vont se mettre sur le chemin ! 

L’organisation d’un planning  va vous permettre d’y voir plus clair. Pour le cerveau, c’est toujours mieux car on optimise ainsi notre productivité et on est capable de bien délimiter les temps de travail, de prospection et d’activité.  Donc, d’être plus efficace ! En priorité, gardez à l’esprit les deadlines de vos clients qui vous imposent de rendre un texte ou un gros dossier à telle ou telle date et prouver votre sérieux dans le travail. Et n’oubliez jamais qu’un client content, c’est un client qui revient !

Savoir couper pour éviter le travail sans fin

Bon, je suis la preuve vivante que cette partie n’est pas la plus simple à mettre en place, pourtant elle est primordiale à la croissance d’une activité. Savoir gérer un planning sur le fil signifie aussi que l’on ne doit être capable de poser des limites.  Au début, on est bien incapable d’estimer sa capacité de travail et on ne veut surtout pas louper un contrat alors on dit “oui” à tout et c’est bien normal.

Sauf que vous allez vite vous rendre compte que le travail déborde sur votre vie personnelle parce-que vous n’arrivez pas tout boucler à temps. En tant que travailleur indépendant, vous allez aussi découvrir que quoi qu’il se passe, vous aurez toujours quelque chose à faire : des papiers, une relance, entretenir votre réseau, repenser votre organisation… La tentation de se glisser jusqu’à votre bureau après le dÎner va être trèèèèèssss grande. Résistez !
Une fois vos textes rendus à temps, c’est vraiment si grave que les autres tâches attendent quelques heures de plus jusqu’au lendemain ?

Gérer la solitude

Ce point, déjà traité dans l’article Rédacteur Web : comment gérer la solitude ?, n’est pas des moindres ! Je dirais même que c’est un des plus importants. Devenir rédacteur web et travailler chez soi veut dire que vous allez passer des heures seul(e) devant votre ordinateur. Votre seul compagnon sera votre clavier et les échanges que vous aurez par mail et sur les réseaux sociaux. 

Est-ce-qu’en plus de devoir gérer votre planning sur le fil, vous vous sentez capable de vivre cette solitude au quotidien ? Personne à qui vous plaindre du client qui ne répond pas à ses mails et pas de nouvelle rencontre de prévue à la machine à café. Supporterez-vous vraiment cet isolement ?

Le travail à domicile : le rêve absolu

Gagner du temps et s’organiser en conséquence

Terminée la fatigue des transports qui fait qu’on est déjà crevé quand on arrive au bureau ! Terminés les bouchons interminables et le voisin du métro qui vous colle un peu trop ! La très bonne nouvelle c’est que ce temps qui n’est plus accordé aux trajets maison-travail, c’est du temps pour vous ! 

Et si cette demi-heure ou l’heure de transport en moins dans votre quotidien était utilisée à bon escient pour plus de bien-être ? Profitez-en pour vous mettre au sport, vous aérer l’esprit, essayer le yoga ou même dormez plus longtemps. Vous n’en serez que plus productif et meilleur dans votre travail de rédaction.

Moins de stress ! 

Le travail à domicile permet également de limiter le stress. Votre atmosphère de travail c’est vous qui la créez, comme bon vous semble. Vous pouvez supprimer tous les parasites d’avant du type appels téléphoniques, réunions incessantes et minutes perdues à la machine à la café au goût de chaussettes pour privilégier le zen.
Un peu de musique par-ci, un bon café par-là et c’est parti pour une bonne session de boulot sans stress. Et n’oubliez pas une chose primordiale : travailler mieux équivaut à travailler moins !

Gagner de l’argent 

On n’y pense pas forcément quand on pense aux avantages du travail à la maison et pourtant, on peut aisément faire les calculs à la fin du mois. Travailler de chez soi signifie souvent faire des économies. Que ce soit des économies de transports, économies de déjeuners en extérieur ou économies de garderie si vous avez des enfants… bref, la liste peut être sacrément longue. Et c’est toujours ça de plus dans votre poche !

–> À lire aussi : Rédacteur web, un métier écolo ?

Liberté et flexibilité

Et oui, vous l’aurez compris, tous ces points vont tous dans le même sens : la notion de flexibilité. En fonction de vos impératifs personnels et de vos « deadlines” professionnelles, vous allez devenir un jongleur expert des… agendas ! Capable de jongler entre les activités qui vous tiennent à coeur et un chiffre d’affaire à atteindre. La jauge du bon équilibre c’est vous qui l’aurez et vous pourrez la réajuster comme cela vous chante, à tout moment. Vous allez être un as du planning, sur tous les fronts et votre activité rimera avec épanouissement personnel. 

Au final, sachez-le, le travail à domicile rend plus heureux ! C’est prouvé. Même si c’est une évidence qu’il n’est pas fait pour tout le monde et il est bon de savoir à quoi s’attendre avant de faire le grand saut, les avantages sont incontestables. Alors, si vous aussi vous tentiez l’aventure pour chanter avec moi : « Libérée, délivréeeeeeeee  » ?

Si vous vous sentez prêt(e), il est grand temps de télécharger le guide des 101 sites qui recrutent des rédacteurs web juste à droite de cet article !

(PS : Et ne me remerciez pas pour la chanson, c’est cadeau !)

Audrey M
Rédactrice web et blogueuse sur Les Initiatives Joyeuses
Élève de la formation Origami

--> Voir l'eBook

  •  
    26
    Partages
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !