Vrai rédacteur web ? Bizarre, car cette affirmation suppose que de faux producteurs de contenus séviraient sur la toile ? Malheureusement, les témoignages de clients déçus confirment cette constatation. Comme dans toute corporation non réglementée, le meilleur côtoie le pire. Alors, comment éviter de se faire piéger par ces pretenders ? J’ai mené l’enquête afin d’établir un portrait-robot. Ma fiche signalétique liste 3 axes de compétences. En bonus, je vous ai ajouté tous les indices, astuces et conseils pour pister le véritable rédacteur web SEO. Tel un fin limier, vous saurez désormais repérer les suspects et démasquer les affabulateurs. Et grâce à mes conseils, tel un enquêteur chevronné, vous établirez le profil type de votre expert en rédaction web. Une collaboration sur le long terme avec un freelance sera bénéfique pour votre stratégie digitale, votre référencement naturel et le développement de votre écosystème. C’est parti pour un article « Rédac’ Investigations », vous présentant les résultats de mes analyses.

Des compétences obligatoires et spécifiques à la rédaction web

Prenons le premier qualificatif de l’intitulé du poste. Un vrai rédacteur web sait rédiger pour la toile. Évident, me direz-vous. Cependant, la rédaction de contenus destinés à être publiés sur Internet a ses spécificités, et ce pour deux raisons liées l’une à l’autre :

livre lucie rondelet
  1. elle suit des règles différentes de l’écriture traditionnelle papier ;
  2. elle s’adresse à deux typologies de lecteurs, avec un mode de consommation en ligne particulier.

Votre audience se compose d’internautes munis d’un PC ou de mobinautes équipés d’une tablette ou d’un smartphone. Il est essentiel de capter leur attention en fonction des supports mobiles. Par conséquent, rédiger pour le Web requiert des compétences rédactionnelles spécifiques pour satisfaire l’expérience utilisateur.

La fiche signalétique d’un contenu qui plaît à votre audience comporte les éléments suivants :

  • un titre accrocheur et copywrité incitant au clic ;
  • un texte en lien direct avec le titre ET répondant aux attentes de l’internaute ;
  • une lecture fluide reposant sur une structure et un fil conducteur ;
  • une hiérarchisation des idées, découpées en paragraphes aérés ;
  • un style composé de phrases courtes facilitant la compréhension du propos ;
  • le recours à des mots-clés et à du vocabulaire puissant placés à bon escient ;
  • l’usage d’un vocabulaire précis, excluant le blabla de remplissage.

Pour débusquer les suspects, procédez à cette analyse quasi graphologique. Un contenu de bonne qualité est également exempt de fautes d’orthographe et de typographie. Sachez que les robots de Google autant que vos prospects y sont attentifs. Un autre point de vigilance reste l’utilisation de sources fiables : un expert se sert d’informations vérifiées issues de sites de référence.

🔎 Indice pour reconnaître votre expert en rédaction web : le temps passé lors de la correction des articles. Si le freelance respecte toutes les règles décrites, le nombre d’aller-retour sera de facto limité. Vous éviterez ainsi les litiges à la facturation de l’article.

Une expertise en écriture SEO pour augmenter le trafic et la notoriété

Votre enquête préliminaire sur les compétences rédactionnelles étant terminée, continuons notre analyse pour identifier votre collaborateur en production de contenus en ligne. En tant que propriétaire d’un site internet, votre but est d’augmenter votre trafic organique, accroître votre notoriété, et bien évidemment, développer votre activité. C’est d’ailleurs au moment de faire le bilan que les clients se rendent compte que les contenus fournis par le rédacteur web factice ne génèrent aucun résultat. Et la supercherie peut durer des années !

Assurer votre référencement sur les moteurs de recherche exige une autre expertise : la rédaction SEO, pour Search Engine Optimization. Un texte de qualité séduit votre audience ; une publication optimisée invite les robots de Google à l’indexer et à bien la positionner dans les résultats. L’association des deux fait la différence.

Dans cette optique, votre expert en rédaction web SEO maîtrise :

  • le balisage HTML pour un texte balisé et structuré selon les codes des robots de Google ;
  • le maillage interne afin de rediriger le lecteur vers d’autres pages de votre site web ;
  • le backlinking dans le but d’accroître votre notoriété et votre trafic depuis des sites d’autorité ;
  • l’intégration des contenus dans votre CMS en suivant les bonnes pratiques.

🔎 Indice pour reconnaître votre expert en SEO : demandez-lui qui est MUM ? S’il vous répond que c’est une série plagiat de How I met your mother? et non l’algorithme Google MUM, passez votre chemin !

Un savoir-faire en tant que conseiller en stratégie digitale

Avec ces premiers indices, vous avez éliminé un bon paquet de suspects et de récidivistes. Poursuivons l’enquête sur le portrait-robot de l’individu tant recherché. En complément des qualités rédactionnelles et des compétences techniques en référencement naturel, le rédacteur web SEO s’impose comme un expert en stratégies. Le pluriel s’impose, car le web entrepreneur sait porter plusieurs casquettes selon vos besoins :

  • Sur la base d’un audit de contenu, il retouche vos vieux articles.
  • Grâce à un audit sémantique et à un planning éditorial, il vous aide à élaborer et piloter votre stratégie de contenus futurs.
  • Sa compréhension de votre écosystème garantit l’efficacité de votre stratégie éditoriale.
  • La préparation de briefings pour d’autres rédacteurs web vous fait gagner du temps.

En complément des habiletés décrites, l’aspect humain est tout aussi important. Ce collaborateur de l’ombre est un élément clé de la réussite de l’entreprise. Il porte les valeurs de votre entreprise ; il produit du contenu vitrine sur votre site et éventuellement vos réseaux sociaux.

En effet, l’expert en rédaction web travaille en adéquation avec ses valeurs, tout en respectant les vôtres. Sa déontologie implique de :

  • participer à la diffusion d’informations de qualité ;
  • éviter le recyclage à outrance, qui mène à la désinformation ;
  • rédiger des contenus alignés avec des valeurs éthiques.

🔎 Indice pour reconnaître votre expert en stratégies : demandez-lui de définir ce qu’est l’inbound marketing.

Les astuces pour recruter un VRAI rédacteur web

Vous avez en main le portrait-robot de votre rédacteur web SEO. Alors comment le recruter ?

Lister vos besoins en production de contenus

Prenez le temps d’établir votre shopping list en vous posant les questions suivantes :

  • le type de contenu à rédiger (newsletter, email, article, etc.) ;
  • l’écosystème utilisé (site web, réseaux sociaux) ;
  • les valeurs à transmettre ;
  • la tonalité rédactionnelle (ton professionnel, humour) ;
  • le niveau de proximité (emploi du vous ou du tu).

Établir un profil idéal

Puisque vous recrutez un véritable bras droit sur le long temps, autant établir votre profil idéal selon vos aspirations et affinités. Notez qu’une majorité de rédacteurs web a choisi ce métier suite à une reconversion. Leur première vie professionnelle constitue un savoir-faire appréciable sur votre thématique.

Posez-vous également la question de la disponibilité et du niveau d’autonomie requis. Votre réponse aura une conséquence sur le plan de charge de chacune des parties.

Selon vos besoins, déterminez les compétences additionnelles comme le copywriting et le storytelling.

Échanger lors d’un premier rendez-vous

Que vous ayez trouvé un rédacteur web SEO via LinkedIn, ou sur des plateformes telles que Malt ou La Rédac du Web, il est primordial de planifier un premier échange. Ce rendez-vous est incontournable afin de vérifier l’adéquation avec vos aspirations et affinités.

Lors de cet entretien, sortez le polygraphe ! Si à chaque question technique, il s’agite comme un sismographe à la veille d’une éruption volcanique, mauvais signe. Mettez un terme à l’interrogatoire ! Cependant, rappelez-vous que cet entrepreneur est un freelance, expert en optimisation, notamment celui de son temps ! Vous aurez une heure pour vous faire votre idée.

Cette profession étant non réglementée, vous avez d’autres solutions pour vérifier le professionnalisme de votre candidat :

  • contrôler la notoriété de son organisme de formation et/ou exiger des références ;
  • consulter son portfolio ;
  • demander un article test de 200 à 300 mots pour juger de ses compétences.

🔎Indice : complétez votre portrait-robot en découvrant les 9 qualités indispensables du rédacteur web.

S’auto-proclamer rédacteur web ne suffit pas ; croire qu’un style littéraire est un prérequis non plus. Devenir un expert en production de contenus en ligne demande du temps et de l’expérience. Le vrai rédacteur web SEO, qu’il soit junior ou senior, sait accompagner et orienter son client en respect de valeurs éthiques communes à chacune des parties. Pas uniquement un simple témoin de votre développement d’entreprise, il est un conseiller avisé de votre stratégie digitale. Le choix de collaborer avec ce spécialiste est un investissement profitable sur le long terme. Cela vaut bien le temps de constituer votre propre portrait-robot (multifonctions) pour débusquer la perle rare !

🔎 Dernier indice (qui tient plutôt du piston !) : si vous manquez de temps pour jouer les fins limiers, contactez La Rédac du Web. Véritable Quai des Orfèvres dans tous les sens du terme, vous y trouverez des experts en rédaction web SEO validés et certifiés.

⏩ Si vous aussi, vous souhaitez devenir un vrai rédacteur web, rendez-vous sur l’offre de Formation Rédaction Web.

Estelle Fontaine, Storyteller et Copywriter, ancienne élève Liberté avec pack accompagnement.

lucie rondelet instagram

error: Content is protected !!