Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oui, mon blog s’intitule “Formation Rédaction Web” et oui, il y a de grandes chances que je vous pousse à vous former… mais pas seulement ! Je suis moi-même autodidacte et je vis aujourd’hui de ce métier sans avoir été formée ! Vous hésitez à suivre une formation pour apprendre à bien rédiger pour le web ? Je vous livre tout de suite le résultat de mes longues réflexions sur le sujet.

Pourquoi se former à la rédaction web est une bonne idée ?

C’est valable pour à peu près tout : se former permet de gagner un temps précieux et donc, d’atteindre ses objectifs beaucoup plus rapidement, surtout lorsqu’on a du mal à s’auto-motiver. Se former à la rédaction web comporte de nombreux avantages :

Savoir si on est fait pour ça

Bien rédiger pour le web prend du temps et apprendre seul demande un énorme investissement. Pour réussir à se former seul, il faut effectuer de nombreuses recherches sur le web, prendre des notes, chercher les meilleures solutions pour gagner du temps, etc. Au final, il arrive que l’on se rende compte que ce métier n’est finalement pas fait pour nous… rageant lorsqu’on a passé plusieurs mois à essayer de se former seul ! Vous allez certainement me dire que ce serait tout aussi rageant si vous perdiez de l’argent dans une formation, mais tout dépend de son prix (imaginez par exemple que vous démissionniez pour vous lancer et que vous vous rendiez compte que ce métier n’est pas fait pour vous, ce serait vraiment dommage car vous perdriez gros !).

Gagner un temps précieux

Si devenir rédacteur web freelance vous tient à cœur et que vous souhaitez aller au bout de votre projet, suivre une formation vous permettra de gagner un temps précieux. Vous pourrez ainsi vous améliorer rapidement, sans prendre le risque de perdre vos premiers clients avec des textes qui ne leur plaisent pas.
En ce qui me concerne, j’ai rédigé durant presque 3 ans sur les plateformes avant de créer mon entreprise. Avec du recul, ce délai me semble très long. Certes, je rédigeais pendant mon temps libre mais j’aurais sans doute pu devenir rédactrice web indépendante bien plus tôt si j’avais suivi une formation (je n’en trouvais pas à l’époque). Si j’avais trouvé un bon programme, j’aurais quitté mon emploi salarié et mon investissement aurait été largement compensé par la modification de mes revenus (puisque je gagne en moyenne 3 fois plus que lorsque j’étais employée en agence de voyage).

Augmenter ses revenus plus rapidement

Un bon rédacteur web est un auteur qui peut se permettre de proposer des tarifs élevés. Si vous n’êtes pas sûr(e) de vous, vous plafonnerez sans doute à 2-3 cts le mot (parfois moins !). Si en revanche vous savez ce que vous valez car vous avez suivi une formation qui vous a permis de valider votre niveau, alors, vous serez en mesure “d’imposer” VOS tarifs à vos clients. Attention tout de même, un débutant, même formé, ne pourra pas se permettre de proposer des tarifs trop élevés sans portfolio complet et crédible.

Se sentir à l’aise

Quand on commence, on est souvent mal à l’aise, on a du mal à valider un texte et à l’envoyer au client de peur qu’il ne l’accepte pas voire qu’il refuse de continuer à travailler avec nous. Se former à la rédaction web permet d’être beaucoup plus à l’aise avec ses propres textes et donc, d’aborder les clients sans appréhension.
Un rédacteur web peu sûr de lui et hésitant aura beaucoup plus de mal à trouver des clients qu’un rédacteur confiant et formé.

Aborder toutes les facettes du métier

Le rédacteur web doit souvent optimiser ses contenus pour le référencement naturel. Il peut également être amené à travailler sur WordPress, sur des plateformes de rédaction, sur Google docs et bien d’autres supports. Par ailleurs, il se peut qu’il ait à rédiger des communiqués de presse, des e-books, des contenus d’infographies, etc. Une bonne formation doit enseigner tout cela pour que le rédacteur soit prêt à aborder toutes les facettes du métier.

Acquérir une bonne méthodologie

Croyez-moi si vous voulez mais je viens à peine de trouver MA méthodologie, (notamment pour écrire vite, bien optimiser mes articles et prendre des notes). Après 5 ans d’expérience, j’arrive enfin à bien m’organiser et à écrire un max d’articles en un minimum de temps. Cela me permet gagner du temps pour mes autres activités (comme m’occuper de ce blog par exemple !).
La méthodologie est primordiale puisque c’est elle qui va faire la différence au niveau du chiffre d’affaires. Si l’on vous commande un lot de 30 articles de 1 000 mots à 6 cts / mot et que vous mettez 1 mois à le faire car vous avez une bonne méthodologie, alors, vous pourrez gagner 1 800€ avec une seule commande (plus vous serez organisé, plus vous pourrez prendre de lots). Si en revanche vous traînez car vous avez du mal à trouver des sources fiables, prendre des notes, retranscrire, etc. alors, vous mettrez 2 à 3 mois pour venir à bout de votre lot et votre business ne sera pas du tout rentable.

Pourquoi se former à la rédaction web n’est pas obligatoire

On peut se former en écrivant sur les plateformes de rédaction

Les plateformes de rédaction web vous permettent d’apprendre à écrire pour le web tout en étant rémunéré. Prenez cela comme un stage : vous êtes payé au lance pierre au début mais vous mettez un pied dans l’entreprise !
Textbroker corrige vos textes au début, l’équipe précise ce qui va et ce qui ne va pas. Vous pouvez ainsi évoluer à votre rythme, en fonction du nombre de missions que vous acceptez et de la qualité de vos contenus rédactionnels.

Les formations sont chères et pas toujours adaptées

Quand je regarde les formations en rédaction web proposées sur le web, je n’en vois aucune qui aurait pu me correspondre lorsque j’ai débuté. Je trouve en effet les plans beaucoup trop théoriques et finalement assez peu réalistes (d’où la création de ce blog). De plus, la plupart des formations pour apprendre à devenir rédacteur web sont affichées en moyenne à 1 200€ pour deux jours de cours en salle (! WTF !?). Les cours sont très peu personnalisés et j’ai du mal à comprendre comment une personne qui n’a aucun bagage peut se lancer comme rédacteur web indépendant après seulement 2 jours d’apprentissage passif…

On peut réussir sans se former, j’en suis la preuve

Je vous en ai déjà parlé : je n’ai suivi aucune formation pour devenir rédactrice web. J’ai appris “sur le tas”, grâce aux plateformes et à l’exigence de mes clients (et à mon courage, si si ! ;-)).
Pour rappel, mon parcours est le suivant : bac L, 1 an de fac d’espagnol, 2 ans de fac d’histoire de l’art, des voyages, un BTS tourisme, des voyages, un diplôme de FLE (français langue étrangères). En gros je n’ai en réalité qu’un bac +2 et pourtant j’ai rédigé pour le Huffingtonpost, Le Monde, les Echos et d’autres médias qui semblaient destinés aux vrais journalistes (ce que je ne suis pas du tout !).
Donc OUI ! vous pouvez réussir sans vous former si vous avez la niaque et que vous êtes doué pour vous motiver seul(e).

Mon objectif : vous proposer des formations au top !

Pour toutes les raisons citées ci-dessus, je mets en place plusieurs formations destinées aux futurs rédacteurs web et aux blogeurs qui souhaitent apprendre à optimiser leur site pour le référencement naturel.

Contrairement à la grande majorité des formations en rédaction web proposées sur la toile, mes formations se font à distance et sont accompagnées de séances de coaching. Il existe plusieurs packages afin de répondre aux attentes de chacun :

  • Formation Origami : accès à 7 modules de formation avec un accompagnement sur mesure, une séance de coaching individuel, plusieurs séances de coaching commun et de nombreuses opportunités !
  • Formation Liberté : le programme des cours est identique à Origami mais l’accompagnement est moins important. Cette formule est faite pour ceux qui aiment travailler de manière autonome.

Bonne rédac’ !

Lucie
Suivez-moi sur Facebook !

  •  
    25
    Partages
  • 25
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!

Téléchargez GRATUITEMENT
​ "101 sites qui recrutent des rédacteurs web" !